Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Devenir assistant familial : mode d'emploi

Publié le 05 avril 2019 | Enfance Famille Santé

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Dans le cadre de son plan d'actions Protection de l'Enfance, le Département recrute 200 assistants familiaux. Motivations, qualifications, formation, accompagnement... voici toutes les informations pratiques à connaître pour exercer ce métier exigeant et humainement incomparable.

Plus d'infos

Direction Enfance, Famille, Jeunesse
Pôle Accueil familial
51 rue Gustave Delory
59047 Lille Cedex
Tél: 03 59 73 81 16
Courriel : assfam59@lenord.fr

Pièces à fournir pour la demande d'agrément

  • Copie de votre pièce d'identité - le cas échéant, une copie d'un titre de séjour en cours de validité autorisant l'exercice d'une activité professionnelle
  • Certificat médical assurant que votre état de santé vous permet d'accueillir des enfants 
  • Extrait du bulletin n°2 du casier judiciaire du candidat et de chaque majeur vivant au domicile.
  • Formulaire CERFA daté et signé
  • Envoi en recommandé avec accusé de réception ou dépôt auprès du Président du Département 

Pièces à fournir pour postuler au Département

  • Copie de l'agrément en cours de validité
  • Si le candidat est de nationalité française ou ressortissant d'un Etat membre de l'Union Européenne ou de l'EEE, avoir la jouissance de ses droits civiques et se trouver en position régulière au regard du code du service national (Journée Défense et citoyenneté)
  • Si le candidat est de nationalité étrangère, se trouver en position régulière vis-à-vis des lois régissant l'immigration, ce qui suppose la possession d'un titre de séjour
  • Extrait du bulletin n° 2 du casier judiciaire : absence de mentions incompatibles avec l'exercice des fonctions. L'appréciation de cette compatibilité relève de la compétence exclusive de l'autorité territoriale et est distincte de la vérification de l'absence de certaines condamnations pénales effectuée par le Président du Conseil départemental dans le cadre de la procédure d'instruction de l'agrément
  • Certificat médical attestant de l'aptitude physique, de moins de 6 mois
  • Photocopie du Diplôme d'Etat d'Assistant Familial si obtenu
  • CV
  • Lettre de motivation

Vidéos

Avant toute démarche, s'informer pour construire son projet

L'assistant(e) familial(e) accueille en permanence à son domicile des enfants et des jeunes de moins de 21 ans confiés à l'Aide Sociale à l'Enfance dont les parents se trouvent en incapacité temporaire d'assumer leur éducation. Ils accompagnent les enfants dans leur vie quotidienne et leur donnent un cadre éducatif et familial rassurant.

Sens de l'écoute, patience et empathie sont les maitres-mots du métier.  

L'assistant doit pouvoir communiquer et mettre à l'aise l'enfant accueilli, qui est dans une situation de souffrance du fait de la séparation et parfois en raison des mauvais traitements physiques ou verbaux qu'il a subis. L'assistant familial doit être à même d'entendre et de gérer l'expression de ce mal-être.

Valérie Desicy, ancienne commerciale et assistante familiale depuis avril 2018 le résume ainsi :

C'est un métier intense, qui ne s'improvise pas, C'est une responsabilité qui implique toute la famille. Ce ne sont pas les enfants qui sont compliqués, c'est leur histoire qui l'est.

Assistant familial est un métier qui s’adresse autant aux hommes qu’aux femmes, aux personnes célibataires ou en couple, avec ou sans enfants.

L'important, explique Slimane Moubarek, psychologue au Service d'Accueil Familial de Valenciennes, c'est que l'enfant soit accueilli dans ce que lui considère comme une famille. 

Le Département organise régulièrement des réunions d’information sur le métier. Vous pouvez y participer pour mieux connaître le rôle et les responsabilités de l’assistant familial, les aptitudes nécessaires à l’accueil d’enfants séparés de leur famille et les conditions d’exercice du métier.

 

Obtenir l'agrément

Pour pouvoir exercer, vous devez obligatoirement avoir obtenu l'agrément du Président du Département.

L'obtention de l'agrément consiste en une évaluation effectuée par les services compétents du Département afin de vérifier que les conditions d'accueil sont conformes aux exigences réglementaires. Elle s'appuie sur une ou des visites à domicile et des entretiens.

Les professionnels (infirmier puériculteur de PMI, travailleur social, et si besoin psychologue de PMI) évalueront les conditions suivantes :

  • la connaissance du métier, du rôle et des responsabilités de l'assistant familial
  • la maîtrise de la langue française orale et l'aptitude à la communication et au dialogue
  • la disponibilité et la capacité à s'organiser et à s'adapter à des situations variées
  • les conditions d'accueil et de sécurité
  • la santé du candidat et des autres membres de la famille d'accueil et la prise en compte des comportements à risques pour la santé, la sécurité et l'épanouissement de l'enfant
  • les dimensions, l'état du domicile, son aménagement, l'organisation de l'espace et sa sécurité
  • l'environnement du domicile, la sécurité de ses abords et son accessibilité
  • la disposition de moyens de communication permettant de faire face aux situations d'urgence
  • la présence d'animaux dans le lieu d'accueil
  • les transports et les déplacements
  • Il sera également tenu compte de votre environnement familial et de son adhésion à votre projet professionnel

 

La décision du Président est notifiée dans les 4 mois à compter de la date du récépissé du dossier complet.

L'agrément est délivré pour 5 ans et permet d'accueillir jusqu'à 3 enfants.

 

Postuler au Département du Nord

Le recrutement d'un assistant familial est une étape distincte de l'agrément.

Il nécessite que la personne agréée effectue une démarche de demande d'emploi auprès de la collectivité.

Le Pôle Accueil Familial réceptionne les candidatures et vérifie si les conditions générales de recrutement sont remplies. Il transmet ensuite les dossiers de candidature complets au Service d'Accueil Familial de domiciliation du candidat pour évaluation.

Une évaluation de la candidature est ensuite effectuée par le Service Accueil Familial de domiciliation sur un délai maximum de 4 mois.

L'évaluation repose sur des entretiens individuels avec le candidat au Service d'Accueil Familial et à domicile avec les différents membres du foyer, elle est réalisée par des chargés d'accompagnement et si besoin par un psychologue.

Elle permet notamment de s'assurer que le ou la futur(e) assistant(e) n'a pas idéalisé l'accueil de l'enfant, explique Isabelle Leleu, responsable du Service Accueil Familial de Lille et chargée du recrutement :

Sur la métropole, nous sommes confrontés à des problématiques d'accueil de bébés et d'adolescents porteurs de handicap. Nous prenons en compte ces besoins spécifiques lors du recrutement.

Une évaluation de la candidature est ensuite effectuée par le Service Accueil familial de domiciliation dans les 4 mois.

Si vous êtes recruté, vous signez un CDI de droit public. Vous percevez une rémunération et des allocations liées à la prise en charge des enfants.

 

Se former

Avant l'accueil du premier enfant, l'assistant familial suit une formation de 60 h au Service d'Accueil Familial, avec les chargés d'accompagnement et les psychologues. 

Cette formation est l'occasion de finaliser son projet d'accueil et de poser toutes les questions, surtout les plus délicates : comment gérer les conflits ? Est-ce que l'enfant accueilli peut m'appeler papa ou maman ? 

L'assistant reçoit également conseils, outils et explication des différentes situations de placement susceptibles d'être rencontrées.

Pour Johanna, ancienne assistante maternelle, la formation est rassurante :

Je me sens plus sereine. J'imaginais un métier isolé car je travaillais déjà à domicile, mais ce n'est pas le cas, on est bien encadrés, c'est carré

 

 

Accueillir un premier enfant

C'est le Service d'Accueil Familial qui vous contacte. Il peut s'agir d'un placement en urgence ou non, d'un accueil qui durera quelques semaines, des mois... ou des années. 

Laurie Bures, assistante familiale depuis près de 2 ans, a déjà connu plusieurs cas de figure :

J'ai reçu en premier accueil une petite fille placée en urgence. L'accueil a été temporaire. Pour Raphaël qui vit avec nous depuis 8 mois, la rencontre a été plus progressive. Nous avons eu le temps d'apprendre à connaître son histoire

 

Se professionnaliser

En tant qu'assistant familial, vous devez suivre une formation diplômante de 240 heures.

Celle-ci est financée et organisée par l'employeur.

Par ailleurs, vous êtes en constante relation avec les professionnels de la protection de l'enfance. L'ensemble de votre cellule familiale est ainsi accompagnée : les enfants accueillis mais aussi votre conjoint et vos enfants.

Bien que tenu au secret professionnel, vous pouvez poser vos questions et échanger avec un assistant familial ressource. Il vous aide dans l'ensemble des démarches liées au métier : relevés d'observations, prises de rendez-vous... Il assure une permanence physique et téléphonique.