Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Après le contournement, Le Cateau peaufine son centre-ville

Publié le 11 mars 2019 | Voirie Mobilité

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Un peu plus d’un an après l’ouverture du contournement du Cateau-Cambrésis, la ville a entrepris la réhabilitation de sa traversée, avec l’aide du Département.

Le Département aide les communes

Le Département investit 25 millions d'euros par an pour la réfection des enrobés sur ses routes départementales.

Le Département consacre 1,5 million d'euros à la rénovation des bordures et trottoirs de nos communes. 

Les autres articles

Le contournement du Cateau-Cambrésis, entièrement réalisé par le Département, a été ouvert à la circulation en novembre 2017. Depuis, il a parfaitement rempli ses objectifs, à savoir, détourner le trafic de transit du centre-ville en limitant la présence des très nombreux poids lourds tout en maintenant un flux important de véhicules légers, essentiel pour le dynamisme des commerces de la commune.

Un récent comptage fait en effet état d’une moyenne de 4 250 véhicules / jour dont quelque 800 poids lourds sur le nouveau contournement.

Conséquence immédiate en centre-ville, la pollution atmosphérique a nettement diminué, notamment pour le dioxyde d’azote (moins 25%).  

Pour Jean-René Lecerf, qui s’est rendu sur place le 8 mars 2019,

Ce contournement était essentiel pour le territoire du Cambrésis, ainsi que pour la sécurité et la qualité de vie des habitants de la commune du Cateau-Cambrésis.

 

Bordures et trottoirs financés, aussi, par le Département

 

Connexes à la réalisation du contournement, des travaux sont actuellement en cours en centre-ville. Le Département finance en effet, à hauteur de 120 000 euros, la réfection de bordures et de trottoirs face à la mairie et de nouveaux enrobés entre le musée Matisse et le cœur de ville.

Après la réalisation du contournement, nous nous attachons à la revitalisation du cœur de ville, ce qui passe par la rénovation des chaussées et trottoirs, puis par tout un travail sur le commerce local

précise Serge Siméon, maire du Cateau-Cambrésis.

Reste encore à réaliser la réfection des enrobés de la RD 643 entre le beffroi de la mairie et le carrefour de l’Hostellerie, durant le printemps.


Jean-René Lecerf a visité le centre-ville du Cateau-Cambrésis et ses travaux, en compagnie du maire, Serge Siméon, et des conseillers départementaux Sylvie Clerc et Didier Drieux. Photo Philippe Houzé.