Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Pompiers de Cambrai : un centre de secours dans les tuyaux

Publié le 02 mars 2019 | Le Nord Institution

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le 2 mars 2019 a été posée la première pierre du nouveau Centre d’Incendie et de Secours de Cambrai. Un événement attendu depuis fort longtemps. Où en sommes nous actuellement ?

Quelques chiffres

Le CIS de Cambrai, c'est en moyenne 5 500 interventions par an, 120 pompiers, dont 75 professionnels, et 26 véhicules. 

Avant l'été 2020, les 120 sapeurs-pompiers, 75 professionnels et 45 volontaires, de Cambrai, disposeront de nouveaux locaux. Attendu depuis au moins 25 ans, le projet de reconstruction de la caserne de Cambrai a connu bien des vicissitudes avant que le choix définitif d’un nouvel emplacement ne se porte, en janvier 2018, sur le site de l’ancien champ de tir de la Zone Industrielle de Cantimpré, un terrain cédé au Département par la Communauté d’agglomération de Cambrai.  

Mal adapté aux usages professionnels modernes, le Centre d’Incendie et de Secours de Cambrai date de 1858. Il était important de le reconstruire au vu de l’inconfort engendré par des locaux inadaptés.

Un investissement de 9,7 millions d'euros

Pour Jean-René Lecerf, président du Département du Nord et à ce titre président du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS),

Ce projet est extrêmement important pour la sécurité des Cambrésiens comme pour l'amélioration des conditions de vie de nos pompiers. Ce site aura aussi comme vocation à constituer un centre de formation à deux pas du canal Seine-Nord et de la plateforme de Marquion. 

Le nouveau bâtiment est en cours de réalisation et après 8 mois de travaux, le chantier est bien sorti de terre. Les caractéristiques de la nouvelles caserne sont les suivantes :

  •  Surface utile : 3 879 m2 en intérieur, 2 500 m2 d’aires extérieures aménagées
  • 18 travées de remise.
  • Vestiaires et sanitaires séparés afin de permettre la mixité. 
  • 1 aire de stockage des effets et matériels pollués par les fumées d’incendie. 
  • 1 zone spécifique sur-ventilée, dédiée au séchage des tenues. 
  • 1 salle de musculation et 1 plateau multisports couvert de type city-stade. 
  • Des locaux spécifiques (vestiaires, sanitaires) dédiés aux Jeunes Sapeurs-Pompiers de Cambrai.
  • 1 station carburant. 
  • 1 chenil dédié à la spécialité cynotechnie. 
  • L’eau de pluie sera récupérée, notamment pour le lavage du matériel et des véhicules, l’eau sanitaire sera chauffée en partie par panneaux solaires.

La construction du Centre d’Incendie et de Secours de Cambrai permet aussi la réalisation de 5 500 heures d'insertion pour des personnes éloignées de l'emploi. 

Elle représente pour le SDIS un investissement de près de 9,7 millions d’euros.

Image : Odile Guerrier