Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Une découverte exceptionnelle aux Archives départementales

Publié le 05 février 2019 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Un sac en toile de jute scellé en 1730 a été découvert dans les 68km de linéaire que comptent les Archives départementales. Intact, il renferme les documents d'une procédure judiciaire qui a duré près d'un siècle, à cheval sur les 17ème et 18ème siècle.

Avec 68 km de documents, les Archives départementales du Nord réservent encore bien des surprises.

Récemment, c'est le fonds du Parlement de Flandres, ancêtre du Palais de justice de Douai, riche de 30 000 dossiers, qui donné lieu à une découverte de taille: un sac en toile de jute scellé depuis 1730.

Une affaire hors norme

Ce sac renferme les extraits d'une affaire judiciaire qui opposa pendant près d'un siècle, sur fond de succession, les enfants Desfontaines au Sieur Adrien de Burgié. D'abord jugé à Douai, le cas a été porté en cassation devant le Conseil du Roi, un fait notable à l'époque.

A l'issue de la procédure, tous les actes ont été réunis dans ce sac, scellés et renvoyés à Douai, où ils ont été conservés jusqu'au 19ème siècle. C'est de cette pratique que vient l'expression populaire "L'affaire est dans le sac!"

Ce qui fait une grande partie de sa valeur, c'est son état de conservation tel qu'il est, fermé. Mais à partir de l'observation des liens, des cachets de cire, ses inscriptions, on peut déjà reconstituer une bonne partie de l'affaire

explique Mireille Jean, Directrice des Archives départementales du Nord.

Les Archives départementales conservent en effet l'arrêt initial du Parlement de Flandres. L'arrêt du Conseil du roi, conservé à Paris aux Archives nationales, devrait permettre de déterminer ce qu'il est finalement advenu de cette affaire au long cours.