Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Les collégiens de Wallers connectés à l'Europe

Publié le 01 février 2019 | Collège Éducation

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Au collège Jean Moulin de Wallers, les cours de langue sont devenus beaucoup plus animés et interactifs grâce à l’initiative d’une professeure qui a inscrit ses classes sur la plateforme européenne eTwinning, un réseau social européen de langues. Expérience concluante !

Pour en savoir plus

À noter

Cette pratique innovante est possible grâce à l'installation d'outils numériques dans les collèges et au déploiement du Haut Débit par le Département.

Les autres articles

Actualités

Avec les Espagnols, on incarne chacun un personnage de la pièce de Shakespeare, le Songe d'une nuit d'été et on se questionne en visio-conférence en anglais pour deviner qui est qui

explique Carla Marie, élève de 4ème section euro.

Chaque semaine en cours d'anglais, les élèves du collège Jean Moulin de Wallers prennent plaisir à retrouver leurs camarades de l'Europe entière de l'autre côté de l'écran d'ordinateur. Grâce à l'initiative de leur professeure d'anglais, leur cours de langue a bien changé.

Nous utilisons la plateforme eTwinning pour travailler l'anglais sous forme de jeux, de visio-conférences. En ce moment, nous travaillons sur un projet de livre commun avec une dizaine de nationalités ou encore sur une pièce de Shakespeare avec les espagnols

explique Joëlle Hoel, professeure à l'initiative de la démarche.

Travailler ensemble et autrement

Véritable communauté d'apprentissage européenne, cette plateforme permet à plus d'une quarantaine de nationalités de communiquer et de monter des projets communs. Le collège Jean Moulin a reçu pour cela de nombreux labels nationaux et européens d'eTwinning pour son travail de collaboration franco-espagnol.

Élèves comme professeurs apprennent à travailler autrement. Ils utilisent des outils informatiques qu'ils n'utiliseraient pas ordinairement : la visio-conférence pour dialoguer, le padlet pour partager des documents, les réseaux sociaux pour communiquer... Indéniablement, cette démarche connectée crée une motivation supplémentaire pour les langues.

J'aime beaucoup, ça change de nos cours habituels. On dialogue, on fait de l'improvisation en anglais !

se réjouit Melissa.

On avance petit à petit ensemble dans nos apprentissages et on va même les rencontrer à Stratford en avril prochain !

confie Enzo.

Pour moi en tant que prof, ça m'a fait changer mes pratiques pédagogiques : je les fais davantage travailler entre eux, j'ai intégré plus de jeux dans ma pratique

explique Vanessa Gros, professeure d'anglais.