Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Flandres : le carrefour des 7 Planètes sécurisé

Publié le 11 janvier 2019 | Voirie Mobilité

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Département a participé aux travaux d'aménagement du carrefour situé à l'intersection des RD916 et RD2, à Cappelle-la-Grande, Coudekerque-Branche et Téteghem - Coudekerque-Village. Très fréquenté, le carrefour est désormais plus sûr.

Le chiffre

500 000 € ont été investis dans les travaux cofinancés à parts égales (50% chacun) par le Département du Nord et la Communauté Urbaine de Dunkerque.

Le saviez-vous ?

Les entreprises chargées de la réalisation du chantier ont contribué à l’insertion de personnes éloignées de l’emploi à hauteur de 65 heures de travail.

Des travaux très attendus

Durant trois mois, le Département et la Communauté Urbaine de Dunkerque ont œuvré à la mise en sécurité du carrefour des Sept Planètes, à l’intersection des RD 916 et RD 2 sur les communes de Cappelle-la-Grande, Coudekerque-Branche et Téteghem - Coudekerque-Village.

Pour Jean-René Lecerf, président du Département,

la priorité est de garantir la sécurité des usagers sur les 4 500 km de routes départementales dont le Département reste gestionnaire.

Les travaux ont consisté en :

  • la pose de feux tricolores "intelligents" intégrant des dispositifs de régulation automatique des cycles de feux,
  • la modification du trottoir et de la borduration d’une partie de la chaussée,
  • la reprise de l’assainissement existant,
  • la réfection de la couche de roulement de la chaussée,
  • la modification de la signalisation horizontale et verticale.

 

Des projets pour 2019

À l'occasion de l'inauguration du carrefour, Jean-René Lecerf s'est engagé à poursuivre les efforts d’investissement en 2019, en particulier dans l’entretien des voiries et les nouveaux projets routiers.

2019 marquera la fin des travaux destinés à garantir la pérennité du pont Saint-Georges à Coudekerque-Branche. De nouvelles avancées auront également lieu pour le projet du barreau de Cappelle-la-Grande.

La réhabilitation du pont Saint-Georges, qui comprend notamment le changement de 3000 rivets métalliques, représente un investissement de 2 millions d'euros. Quand au barreau de Cappelle-la-Grande, il permettra de créer une liaison entre l’A16 et la RN225, avec comme objectif principal la desserte de l’agglomération dunkerquoise et un délestage de la RD 916 (route de Bergues).

 

Photo: C. Arnould