Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Relais autonomie : un nouveau service de proximité

Publié le 28 novembre 2018 | Insertion Emploi

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Destinés à faciliter l’accès à l’information sur les réponses à la perte d’autonomie, les Relais autonomie sont des points d’accueil, d’orientation et de prévention pour les seniors, les personnes en situation de handicap et leurs proches. Au total, le territoire comptera 40 Relais autonomie parmi lesquels 11 UTPAS.

Les autres articles

Le Nord compte actuellement 260 000 personnes en situation de handicap et comptera 600 000 seniors de plus de 60 ans à l’horizon 2020. Le Département a donc à cœur d’apporter à ces Nordistes et à leurs proches une réponse qui soit à la fois facile d’accès et complète.

Sur les territoires, la mission de Relais autonomie va être menée par 11 Unités Territoriales de Prévention et d'Action Sociale (UTPAS) départementales, mais aussi par des Centres Locaux d’Information et de Coordination (CLIC), des Centres Communaux d’Action Sociale (CCAS), etc.

Les UTPAS ont toujours accueilli ces populations mais elles les réorientaient vers d’autres services du territoire. Devenir Relais autonomie, c’est l’occasion d’aller plus loin dans la démarche en devenant des spécialistes de la prise en charge des personnes en perte d’autonomie

explique Patrick Mariette, responsable de l’UTPAS de Bailleul-Merville, un futur Relais autonomie.

Un dispositif centré sur l’usager

Cette prise en charge sera assurée par les professionnelles socio-administratives qui se sont formées à ces nouvelles missions. Cet apprentissage des spécificités liées à l’accueil des personnes en situation de handicap et des seniors s’est fait notamment par le biais d’immersions auprès des équipes spécialisées du Département et de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) et de journées de formation dédiées.

Pour ces agents départementaux, l’objectif est de bien comprendre les demandes, les attentes et les besoins spécifiques à chaque personne afin de pouvoir apporter une réponse individualisée.

L’accueil, c’est notre métier. On sait déjà faire mais on va exercer nos missions différemment, en se mettant véritablement au service de l’usager dont nous serons le référent administratif

témoigne Véronique Lafitte, coordinatrice socio-administrative.

Pour cela, elle pourra s’appuyer sur ses collègues mais aussi sur les partenaires du territoire, comme le souligne Alice Dhelin, responsable du pôle autonomie de Flandre intérieure :

Nous ne sommes pas seuls et dans l’appellation " Relais autonomie ", il y a aussi cette notion de passage de relais. La mise en œuvre de ce nouveau service de proximité va donner lieu à la construction d’un véritable réseau.

À terme, une plateforme téléphonique et un portail internet départemental viendront compléter le dispositif.

 

Retrouvez la liste des Relais autonomie sur lenord.fr/relaisautonomie

 

Photo: D. Lampla