Version imprimable - Nouvelle fenêtre

En Ostrevent, la lecture sur tous les fronts

Publié le 22 octobre 2018 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Soutenu par la Médiathèque départementale, le festival Lire en Ostrevent consacre sa 3ème édition à la thématique de la Première Guerre mondiale. Plusieurs animations et expositions sont prévues jusqu'au 11 novembre dans les 15 bibliothèques du secteur, dont celle de Marchiennes, qui proposait le 15 octobre un atelier intitulé : "le pouvoir des fleurs".

Le programme du festival

Retrouvez l'ensemble des animations prévues sur le site internet de la Communauté de Communes Cœur d'Ostrevent et sur sa page Facebook 

Les autres articles

De filtres à café et morceaux de papier crépon vont bientôt éclore un parterre de pivoines et de pâquerettes. Autant de fleurs qui seront collées sur des toiles peintes. Ciseaux à la main, encadrés par des mamans, des bénévoles, la bibliothécaire et l'animatrice de l'association Interleukin, une dizaine d'enfants semblent bien inspirés après la lecture d'un album consacré à la Grande guerre.

Ils se sont retrouvés ce matin-là à Marchiennes pour l'une des animations proposées dans le cadre de la troisième édition du Festival Lire en Ostrevent, dont le thème est consacré cette année à la Première Guerre mondiale. Avec un programme réalisé par les quinze bibliothèques du territoire et la Communauté de Communes Cœur d'Ostrevent.

 

Toucher un public large

Je viens souvent à la bibliothèque et j'aime bien participer aux activités

témoigne Antonin, 8 ans. 

L'histoire est adaptée aux petits pour parler de la guerre, les sensibiliser sans leur faire peur. Elle se termine d'ailleurs sur une note d'espoir, de paix

explique Stéphanie Budye, l'animatrice d'Interleukin.

Nous avions envie de mettre en place un programme de lecture publique sur ce thème pas facile, en essayant de trouver des entrées ludiques. À travers ce festival, nous faisons également en sorte de toucher un public le plus large possible et de favoriser le lien intergénérationnel.

poursuit Edwige Machen, directrice Culture de la Communauté de Communes Cœur d'Ostrevent. 

 

Faire vivre les bibliothèques

La médiathèque de Marchiennes proposait un atelier intitulé "Le pouvoir des fleurs" pour mettre de la couleur et de l'espoir dans les paysages de la Grande Guerre. Photos : Ph Houzé

En organisant différents événements et en accueillant plusieurs expositions sur plusieurs semaines et dans les bibliothèques du territoire, il s'agit de favoriser l'accès à la lecture et aussi de changer l'image des bibliothèques qui ne sont plus uniquement des lieux où l'on vient chercher des livres, mais également un lieu vivant accessible à tous les publics :

Nous organisons plusieurs animations par an qui sont ouvertes au grand public ou réservées aux enfants du centre aéré

explique Daisy Jozwiak, la responsable de la médiathèque de Marchiennes.

Tout au long de ce festival, outre la réalisation de fleurs en papier, sont également proposés, des ateliers BD en collage, d'écriture de cartes postales, la réalisation de décors en 3D, des jeux d'aventure en ligne, des séances de cinéma pour les familles ou les adultes, et des expositions. Un spectacle musical intitulé "C'était les poilus" viendra clôturer ce festival le dimanche 11 novembre à 16 heures.