Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Métropolisation : pour le Nord, c'est non !

Publié le 09 octobre 2018 | Le Nord Institution

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

L'assemblée départementale a voté à l'unanimité lundi 8 octobre une motion contre le projet gouvernemental de fusion Métropoles-Départements

Le chiffre

13 700

C'est le nombre d'allocataires du RSA qui ont retrouvé le chemin de l'emploi depuis 2016, grâce notamment au travail des 8 plateformes départementales Emploi et Insertion (chiffre: septembre 2018)

Sur Twitter

twitter-oiseau Retrouvez les temps forts avec le hashtag #cd59

Kiosque

Actualités

Vidéos

C'est un pas important dans le combat que nous menons

note Jean-René Lecerf juste après le vote de l'assemblée départementale. Les élus ont approuvé à l'unanimité la motion contre le projet de métropolisation porté par le Gouvernement.

La métropolisation dans le Nord serait une erreur profonde et une faute irréparable. Je ne dis pas ça parce que je suis Président du Département mais parce que le rôle du Département est irremplaçable en matière de solidarité sociale et territoriale. C'est tout l'esprit de la décentralisation qui est en jeu.

Jean-René Lecerf et Benjamin Hus, Directeur général des services du Département du Nord

Le Président du Département exhorte la Métropole Européenne de Lille (MEL) à jouer son rôle de "booster économique" sur son territoire mais aussi au profit des territoires qui l'entourent.

J'ai bon espoir dans l'issue de cette bataille. Je garde ma confiance dans le Président de la République et dans le Gouvernement mais nous restons vigilants

La possibilité d'un référendum local n'est pas écartée. "S'il le faut, nous le ferons", a redit Jean-René Lecerf.

 Dotations en hausse pour les collèges

Parmi les autres points à l'ordre du jour, l'assemblée départementale a voté les dotations de fonctionnement 2019 pour les 202 collèges publics du département.

Do g--PW0AAnrsJ

Les dotations de fonctionnement augmentent d'environ 7 euros par collégien en 2019. En moyenne, le Nord mobilise 1 527 euros par collégien quand la moyenne nationale est à 1 362 euros (source : ADF).

L'assemblée départementale a également confirmé le changement de nom du collège Albert-Samain à Roubaix, entièrement reconstruit par le Département du Nord, et qui devient le collège Rosa Parks.