Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Un pôle enfance tout neuf dans le Douaisis

Publié le 05 septembre 2018 | Solidarité entre les territoires

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Un pôle enfance a été intégré au coeur de l'école de Roucourt. Cette petite commune du Douaisis dispose désormais d'un ensemble de services pour les familles et les enfants. Les travaux ont été cofinancés, notamment par le Département au titre de l'aménagement du territoire.

Les autres articles

Un restaurant scolaire, un coin lecture, une bibliothèque, un dortoir... Ce sont les nouveaux aménagements qui permettront à la cinquantaine d'enfants de Roucourt et à l'équipe éducative de faire une belle rentrée. Ils ont été découverts par les habitants, les élus et les partenaires lors de l'inauguration du Pôle enfance Phileas Fogg (en référence au héros d'un roman de Jules Verne) qui a eu lieu le jeudi 30 août 2018.

Séverine, maman d'Eliot 7 ans et Arthur, 4 ans apprécie :

Avant, les enfants allaient jusque la salle polyvalente pour déjeuner. Maintenant, ils seront sur place et c'est sécurisant. Et puis les locaux sont vraiment beaux et accueillants !

Les enfants découvrent le dortoir où les petits feront la sieste dans un environnement plus agréable.

Ces aménagements ont été intégrés dans l'école dont les bâtiments ont été rénovés et agrandis pour proposer un accueil périscolaire complet et adapté aux besoins des enfants et des familles et qui compte désormais trois classes.

Une politique volontariste pour un Département de proximité

C'est aussi là que le Relais assistantes maternelles et la garderie seront installés

a expliqué le maire, Pascal George.

Il s'agit ainsi de pouvoir mieux accueillir les enfants en nombre croissant dans cette petite commune du Douaisis qui compte 450 habitants.

L'inauguration a eu lieu en présence de nombreuses personnalités politiques, de représentants de l'État et de l'Éducation nationale. Photos : D. Lampla

Un projet cofinancé, pour lequel le Département est intervenu à hauteur de 220 000€ au titre de l'aide à l'aménagement du territoire, et la CAD (Communauté d'Agglomération du Douaisis) à hauteur de 255 000€ comme l'a rappelé Christian Poiret, premier vice-président du Département du Nord et président de la CAD :

C'est une politique volontariste mise en place par le Département pour financer les projets structurants car les communes ont besoin d'un Département de proximité.

Le sous-préfet, Jacques Destouches a quant à lui salué 

la détermination, l'enthousiasme et la mobilisation nécessaires à l'accomplissement de ce projet qui montrent que la ruralité est pleine de ressources et fait preuve d'initiative.

Eliot, Arthur et leurs copains ont ainsi les conditions idéales pour faire une belle année scolaire.