Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Tour de France : bravo les Nordistes !

Publié le 16 juillet 2018 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Vous avez été fantastiques ! Une fois encore, le bord des routes était noir de monde lors du passage de la 9ème étape du Tour de France entre Arras et Roubaix.

Dès potron-minet, les équipes de la voirie départementale se sont déployées sur le parcours de cette 9ème étape pour en assurer la sécurisation. Après avoir disposé quelque 300 ballots de paille et autant de sacs poubelle sur le parcours, les agents du Département ont dû attendre le passage de la caravane puis des coureurs, avant de tout remettre en ordre et de pouvoir rouvrir progressivement les routes à la circulation.

ToutdeFrance voirie C.Arnould

Chaude journée

Cette journée s’est avérée particulièrement chaude, à tout point de vue…

Sur le bord des routes, les Nordistes, mais aussi beaucoup de Belges, de Néerlandais, d’Anglais, et même des Norvégiens, se sont massés pour admirer le spectacle toujours fascinant du passage de la caravane, précédant celui du peloton. Et ce, sous un soleil de plomb.

Pour beaucoup, le Tour de France était aussi l’occasion d’une superbe mise en appétit avant le match du soir. C’est pourquoi les trottoirs, les voitures, les gens et même certains animaux de compagnie étaient bardés de drapeaux tricolores.

TourdeFrance coureurs.C.Arnould

Côté course, l’étape aussi a fait grimper le thermomètre, avec son lot de chutes et de crevaisons en tout genre. Au final à Roubaix, près du vélodrome, c'est l’Allemand John Degenkolb s’est imposé en battant au sprint le maillot jaune Greg Van Avermaet.

Nous pouvions alors tous tourner nos regards vers Moscou et finir cette journée mémorable en apothéose, avec un nouveau titre de champion du monde décroché par l'équipe de France de football.