Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Les personnes qualifiées font valoir les droits des usagers

Publié le 15 juin 2018 | Autonomie Handicap Seniors

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Dispositif national mis en place en 2008 au Département du Nord, les personnes qualifiées font fonction de médiateurs dans les secteurs sociaux et médico-sociaux. Rencontre avec des personnes encore trop méconnues.

Bénévole, indépendante et neutre, une personne qualifiée remplit des fonctions de médiateur et aide les usagers à faire valoir leurs droits dans le domaine social et médico-social, domaine dans lequel elle apporte son expertise particulière.

Dans le département du Nord, les personnes qualifiées sont au nombre de neuf.

Chargée de mission au service Qualité Parcours Prévention et Perte d’Autonomie au Département, Nathalie Lovato nous en dit plus :

Ce dispositif est porté par l’Agence Régionale de Santé, la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et le Département. Il peut être sollicité par tout usager ou son représentant légal, tuteur, curateur, confronté à un problème avec un établissement ou un service, accueillant ou intervenant au domicile, des personnes âgées, handicapées, des mineurs, des personnes dépourvues de logement. La personne qualifiée peut favoriser le dialogue entre la personne accueillie ou accompagnée et le service ou établissement. Elle peut permettre de renouer des échanges, de rétablir un climat de confiance avec les équipes et/ou la direction.

Mettre de l’huile dans les rouages

Denis Vanlancker est une de ces personnes qualifiées. Il agit prioritairement en Sambre-Avesnois.  

J’étais directeur d’un établissement social, et de fait, je mets aujourd’hui mes compétences au service des usagers. On rencontre souvent des familles préoccupées par une affaire. Ce sont des gens de bonne foi et mon rôle consiste à mettre de l’huile dans les rouages. 

Pour Laurence Taverniez, éducatrice spécialisée sur le secteur de Roubaix-Tourcoing,

On regarde d’abord si l’établissement, l’administration concernée par un litige, a bien respecté les règles, les procédures, pour voir si la demande de l’usager est légitime. Ensuite, on peut contacter la direction, rencontrer toutes les parties et régler le problème assez vite. 

Jean-Luc Dubucq, directeur d’EHPAD à la retraite, confirme :

Notre statut de personne qualifiée nous donne la faculté d’obtenir plus facilement ce que le le commun des mortels ne parvient pas à obtenir par ses seuls moyens. De façon générale, nous aidons à régler les petits conflits qui touchent à la vie quotidienne. Ce sont des missions souvent courtes, parfois deux coups de fil suffisent, et très variées. 

Contacter une personne qualifiée

La personne qualifiée peut être contactée et intervenir pour toute demande en lien avec le respect des droits individuels comme le droit à la dignité, le respect de sa vie privée, de son intimité, sa sécurité, la non-discrimination, l'accompagnement adapté.

Pour contacter une des neuf personnes qualifiées du département, il suffit de la joindre par courriel ou par téléphone. Leurs coordonnées se trouvent ici.

Photo : Laurence Taverniez, Denis Vanlancker et Jean-Luc Dubucq, trois des neuf personnes qualifiées du Nord.