Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Comprendre l'accueil familial en 2'

Solidarités

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Zoom sur l'accueil familial à l'occasion des premières Assises nationales de l'accueil familial organisées à Lille le 6 avril 2018 par le Département du Nord.

[Musique]

[Voix off] L'accueil familial est une alternative à l'entrée en institution. C'est une solution proposée aux personnes en perte d'autonomie, qui leur permet de conserver ou de retrouver un environnement familial, souvent à proximité du lieu de vie d'origine.

Ce dispositif s'adresse aux personnes âgées ou aux personnes en situation de handicap qui ne peuvent plus ou ne souhaitent plus vivre à domicile. Près de 10 000 accueillants familiaux sont agréés sur tout le territoire et accueillent plus de 14 500 personnes.
La grande majorité des accueillants sont des accueillantes. Les hommes représentent 6 % des agréments. Des foyers ont aussi décidé de se lancer dans l'aventure en couple. Quant au profil des accueillis : la proportion des personnes en situation de handicap est légèrement supérieure à celle des seniors.

L'accueil familial reste aujourd'hui méconnu bien qu'il existe depuis longtemps sous différentes formes, suivant les époques. En 2015, le vote de la loi ASV opère un véritable tournant. La nouvelle réglementation renforce d'abord la qualité et la sécurité des accueils. Elle améliore ensuite le droit des personnes accueillies. La loi favorise également le développement de différentes formes d'accueil pour répondre aux besoins de manière adaptée. Elle clarifie enfin le statut des accueillants à travers des mesures concrètes.

Dans ce nouvel environnement, les Assises de l'accueil familial vont nous permettre d'identifier les leviers et les freins de ce mode d'accueil. Autant de clés pour penser le modèle économique et humain des solidarités de demain.

[Musique]