Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Première pierre posée au futur collège Robert-Schuman

Publié le 04 avril 2018 | Collège Éducation

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pose de la première pierre au collège Robert-Schuman à Halluin en présence des délégués de classe et du président du Département du Nord, Jean-René Lecerf, de Joëlle cottenye, vice-présidente du Département chargée de l'Education et des Collèges, du maire d'Halluin et conseiller départemental, Gustave Dassonville, de la rectrice de la région académique Hauts-de-France et de l'académie de Lille, Valérie Cabuil, de Jean-Yves Bessol, inspecteur d'Académie, de Marie Tonnerre, conseillère départementale, de Pierre Piens, principal du collège, et de José Oca, architecte.

Les travaux du collège Robert-Schuman à Halluin ont été officiellement lancés mardi 3 avril. Cet établissement est l'un des cinq collèges qui seront reconstruits au cours de ce mandat.

Pour nos collégiens

Logo Le Département est là !

Les autres articles

La pose de la première pierre du futur collège Robert-Schuman a été l'occasion pour les délégués des élèves, l'équipe éducative, les élus locaux et les représentants de l'Éducation Nationale de se rendre sur le lieu du chantier et de découvrir les images du futur établissement, commentées par l'architecte José Oca, du cabinet Graph architectes de Roubaix. 

Reconstruit à quelques mètres du collège actuel, il s'intègrera naturellement dans ce quartier pavillonnaire, qui se situe entre un milieu bocager et un autre très urbanisé, à l'angle du Boulevard de Roncq et de l'Avenue du Stade. 

Rencontre entre le président du Département du Nord, Jean-René Lecerf et les délégués de classe du collège d'Halluin avant la pose de la première pierre

Avant de poser la première pierre, le président du Département du Nord, Jean-René Lecerf a échangé quelques instants avec les délégués de classe venus assister à la cérémonie.

 

Un établissement moderne et fonctionnel

Nous nous devons de vous donner les meilleurs moyens de travailler dans un établissement moderne et fonctionnel, adapté aux évolutions technologiques et pédagogiques de notre enseignement, bien intégré dans son quartier et d'une haute qualité environnementale 

a expliqué, aux élèves et à l'équipe éducative, le président du Département du Nord, Jean-René Lecerf qui a rappelé la nécessité de reconstruire cet établissement des années 60 devenu vétuste et de répondre ainsi à la longue attente de la commune et de la communauté éducative :

J'ai affirmé clairement, dès 2015-2016, que la reconstruction de ce collège resterait pour moi une priorité absolue.

L'engagement en faveur des collégiens confirmé

Un établissement situé dans une zone transfrontalière, dont la particularité est de favoriser l'apprentissage du néerlandais :

Notre engagement en faveur des collégiens par nos politiques d'investissement et de fonctionnement et nos politiques éducatives volontaristes se confirme donc ici aussi

a soutenu Jean-René Lecerf.

Un engagement salué par le député de la circonscription, Vincent Ledoux qui se traduit également à travers les innovations qui pourront y être menées :

Ce nouveau lieu où se fabrique aussi la République sera un extraordinaire écrin pour lancer toutes les expérimentations proposées par l'Éducation Nationale.

La rectrice de la région académique Hauts-de-France et de l'académie de Lille, Valérie Cabuil a alors conclu :

Ce collège illustre la complémentarité fructueuse qui existe entre l'Éducation Nationale et le Département afin de contribuer au bien-être de la communauté éducative et des élèves.

Rendez-vous a été donné en septembre 2019 pour l'inauguration.

 

Photo du haut : Jean-René Lecerf, président du Département du Nord a posé la première pierre du futur collège Robert-Schuman à Halluin en présence de Marie Tonnerre, conseillère départementale, Vincent Ledoux, député, Gustave Dassonville, maire dHalluin et conseiller départemental, Joëlle Cottenye, vice-présidente du Département chargée de l'Éducation et des Collèges, Valérie Cabuil, rectrice de la région académique Hauts-de-France et de l'académie de Lille. Étaient également présents Jean-Yves Bessol, inspecteur d'Académie, Pierre Piens, principal du collège, et José Oca, architecte. (Photos : Ph Houzé)