Version imprimable - Nouvelle fenêtre

En 2018, le très haut débit passe à la vitesse supérieure

Publié le 22 janvier 2018 - Mis à jour 12 mars 2018 | Solidarité entre les territoires

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

La fibre numérique est en cours de déploiement dans les territoires ruraux du Nord depuis 2017. L’année 2018 verra les opérations monter en puissance. C’est le Syndicat mixte de la Fibre numérique 59/62 qui en est chargé. Le Département du Nord fait partie des financeurs de cet aménagement tant attendu. Voici 5 choses à savoir sur ce déploiement.

 

 

Pour aller plus loin

Pour tout savoir du déploiement du très-haut débit en dehors des agglomérations (Métropole européenne de Lille, Communauté d'agglomération de Valenciennes, Communauté urbaine de Dunkerque) rendez-vous sur le site lafibrenumerique5962.fr/

 

Les autres articles

1. Qui installe la fibre optique en milieu rural ? Qu'en est-il des agglomérations ?

La Fibre numérique 59/62 constitue une délégation de service public. Axione, filiale du groupe Bouygues, a été choisie pour déployer le très haut débit en zone rurale. Au total, 668 000 prises doivent ainsi être posées dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais.

Les opérateurs "historiques" sont responsables du déploiement dans les grandes agglomérations (Métropole européenne de Lille, Communauté d'agglomération de Valenciennes Métropole, Communauté urbaine de Dunkerque). Le Département n'intervient pas dans ces opérations.

 

2. Où en est-on du déploiement ?

Le déploiement a commencé en novembre 2017 et il se poursuivra secteur par secteur jusque fin 2021. À cet horizon, la totalité du département sera couvert par le très haut débit. Quand chaque secteur est déployé, libre à chacun de choisir son opérateur et de se raccorder au réseau.

Notons qu’en 2018, 70 000 prises devraient être installées dans le Nord. Le raccordement sera gratuit mais une participation pourrait être demandée en cas de configurations techniques exceptionnelles.

 

3. Quel calendrier pour les zones rurales ?

Des territoires prioritaires ont été identifiés, à savoir ceux dont l'accès Internet ADSL existant est de mauvaise qualité. 

Au fil du temps, des réunions d’informations seront organisées dans chaque commune préalablement au déploiement de la fibre. Vous pourrez y poser toutes vos questions.

 

4. Le déploiement de la fibre va-t-il profiter à l’emploi local ?

Oui. Une vingtaine d’entreprises sont mobilisées dans le Nord pour réaliser les travaux dans les communes. Cela nécessite aussi de la formation, 75 000 heures y seront consacrées. Par ailleurs, 375 000 heures d’insertion sont prévues par la délégation de service public pour les personnes éloignées de l’emploi.

Maire de Templeuve, conseiller départemental et vice-président de la Fibre numérique 59/62, Luc Monnet l'affirme :

Avant, pour s'installer dans une commune, les gens se péoccupaient d'abord de l'assainissement. Maintenant, leur première préoccupation est de connaître le débit internet !

Un critère vital pour Thierry, infirmier libéral à Camphin-en-Pévèle :

Avec le débit actuel, je dois envoyer mes factures une par une. Avec la fibre, je serai beaucoup plus efficace.

 

5. Qui finance la part publique du projet ?

La Région pour 40 %, les Départements du Nord et du Pas-de-Calais pour 40 % et les intercommunalités pour 20 %. Cette part publique complète les investissements pris en charge par le délégataire.