Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Des musées remplis, c’est tout le Nord qui sourit !

Publié le 05 janvier 2018 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Plus d’un territoire aimerait être choisi pour recevoir une délégation de 130 chefs d’entreprises français, anglais, belges et allemands.
Grâce notamment à l’attrait exercé par le Musée départemental Matisse et le MusVerre, c’est le sud du département qui en a profité en octobre dernier.

 

Du nord au sud du territoire, huit équipements culturels sont dans le giron du Département : le musée de Flandre (Cassel), la Villa Marguerite-Yourcenar (Saint-Jans-Cappel), la Maison natale Charles de Gaulle (Lille), le Forum des Sciences (Villeneuve d’Ascq), le Forum antique (Bavay), le Musée Matisse (Le Cateau-Cambrésis), le MusVerre (Sars-Poteries) et l’abbaye de Vaucelles (Les Rues-des-Vignes).

 

Un effet positif sur l'économie des territoires

S’il est difficile de quantifier précisément l’impact économique de ces turbines culturelles, le ressenti des acteurs locaux est unanime, notamment lorsqu’on s’éloigne de la métropole lilloise.

En zone rurale, on s’appuie nécessairement sur les forces vives du territoire. Le Musée a généré des créations d’emplois, par exemple dans le domaine de la surveillance, et notre communication dans les médias a rejailli sur l’image et la notoriété de l’Avesnois

 

explique Freddy Dolphin du MusVerre.

Un avis partagé par Franck Plateau, gérant d’un hôtel-restaurant à Liessies :

Depuis l’ouverture du MusVerre, le territoire respire à nouveau. Le Musée attire une clientèle qui vient de Paris et du Bénélux, ce qui est très bénéfique pour nous

témoigne-t-il.

Pas très étonnant quand on sait que le MusVerre a accueilli 80 000 visiteurs en une année !

 

Des partenariats gagnants-gagnants

Mêmes échos un peu plus loin, au Cateau-Cambrésis. L’office du tourisme propose une offre qui couple la visite du Musée Matisse à celle d’une Brasserie-malterie... où l’on peut aussi se restaurer. Pour Laurent Huens, responsable du site,

Le Musée Matisse et nous-mêmes sommes complémentaires sur cette activité à la fois économique et culturelle. Nous avons initié un partenariat en 2014 et travaillons fréquemment ensemble, notamment pour l’accueil des groupes.

Quand en plus, les équipements culturels se rendent accessibles à tous les publics, il y a de quoi dynamiser un territoire !