Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le prix "Patrimoine pour tous" remis au Musée de Flandre

Publié le 28 novembre 2017 | Culture Sport

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le Musée départemental de Flandre a reçu le prix "Patrimoine pour tous" mardi 28 novembre 2017. Une belle reconnaissance du ministère de la Culture envers la démarche d'excellence menée par le Musée pour l'accessibilité des personnes en situation de handicap, en lien avec les politiques départementales.

On ne va pas beaucoup au musée, mais on vient ici plusieurs fois par an. On y trouve quelque chose qu'on ne trouve pas ailleurs

Edith et France-Annick, toutes deux déficientes visuelles, viennent de visiter l'exposition temporaire du Musée de Flandre à Cassel. Guidé par Cindy Manon, chargée des publics scolaires et des publics spécifiques au Musée, leur groupe a bénéficié d'une visite sur-mesure alliant une audio-description des œuvres et des maquettes tactiles. 

L'art sur le bout des doigts 

 

Notre particularité est de créer des maquettes pour chaque exposition et de les réaliser avec beaucoup de matériaux différents pour mieux guider le toucher

explique Cyndi Manon. Pour faire passer au mieux le message du tableau, seuls des détails de l'œuvre sont recréés en volume, certains aspects sont accentués et le commentaire oral mêle subtilement la description pure au ressenti sur fond d'histoire de l'art.

Et ce n'est pas tout ! Bien que situé dans un Monument historique avec son lot de contraintes, le Musée est le seul dans le Nord à détenir le label Tourisme et Handicap pour les quatre déficiences (visuelle, auditive, motrice et mentale). Presque une évidence pour Sandrine Vézilier, directrice du Musée.

Cassel musée flandre malvoyants 3

L'accessibilité profite à tous

Rien ne sert d'avoir un bâtiment accessible si les œuvres ne le sont pas

note la directrice. Ici, l'accessibilité et l'autonomie de tous les publics ont donc été pensées en amont et ne cessent d'être optimisés.

Pour accéder au Musée, tout le monde emprunte le même chemin puis chacun peut ensuite choisir entre visite libre ou visite guidée. Et les dispositifs mis en place pour des publics spécifiques s'avèrent aussi utiles à d'autres : les maquettes tactiles aident les hyperactifs, l'ascenseur rend service aux parents avec une poussette, ...

L'accessibilité profite à tous ! 

conclut Sandrine Vézilier.