Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Les pompiers récitent leurs gammes avec les ENS !

Publié le 22 novembre 2017 | Solidarité entre les territoires

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Régulièrement, les pompiers du Nord s'entraînent à la gestion d'opérations complexes au sein des Espaces naturels départementaux. Un partenariat vertueux pour la sécurité des Nordistes.

En photos

Retrouvez le reportage photos complet sur la page Facebook du Département 

Les autres articles

L'Espace naturel sensible d'Amaury, près de Condé-sur-l'Escaut, a souffert lors de la tempête qui a balayé le département en juin dernier. Des arbres déracinés ont rendu une partie du site inaccessible à la promenade.

Un terrain périlleux qui se trouve être très utile pour les entraînements en conditions réelles des Services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) du Nord.

Le SDIS 59 compte 3 blocs Sauvetage-Déblaiement, véritables caisse à outils pour interventions délicates

Nos Opérateurs De Coupe (ODC) peuvent ainsi s'entraîner dans des conditions difficiles, sur des arbres dangereux, au maniement du matériel d'intervention. En cas d'opération, notre objectif est de pouvoir libérer les accès en toute sécurité et rapidement pour porter secours aux victimes

explique le capitaine Vincent Rocher, adjoint de l'unité Sauvetage -Déblaiement.

Echange de bonnes pratiques

Au sein de cette spécialité -260 pompiers dans le département-, les Opérateurs de coupe peuvent être amenés à intervenir sur des arbres menacant directement la sécurité des biens et des personnes, sur une route ou une voie ferrée par exemple. 

Pour nous, c'est une occasion d'échanger sur nos bonnes pratiques et sur le matériel que nous utilisons entre professionnels, même si nos missions quotidiennes ne sont pas les mêmes

note Damien Santer, Responsable des gardes ENS des arrondissements de Valenciennes et Cambrai. Aux pompiers l'urgence vis-à-vis des personnes et des biens, aux spécialistes des boisements l'entretien.

Et pour que la formation profite vraiment à tous, des élèves du lycée forestier de Bavay, lié au Département par une convention, ont pu assister aux opérations, suscitant peut-être des vocations ! 

La gestion quotidienne du site d'Amaury relève d'un partenariat entre le Département et le Parc Naturel Régional Scarpe Escaut.

Pour l'occasion, ce dernier a d'ailleurs mis à disposition deux juments "Trait du Nord". Cette race locale, dont il ne subsiste que quelques dizaines d'individus, retrouve ainsi toute son utilité en déblayant de lourds tronçons de bois sans abimer le terrain.

SDIS opération ENS Amaury 4

A l'issue de ces deux journées d'entraînement, qui auront profité à une soixantaine de sapeurs-pompiers de tout le département, 50% du secteur a été mis en sécurité. Quelques travaux restent à mener avant la réouverture totale du sentier.