Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Les collégiens maubeugeois exposent MusVerre

Publié le 16 novembre 2017 | Collège Éducation

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Jusqu'au 26 novembre 2017, des élèves de quatrième du collège Coutelle à Maubeuge présentent eux-mêmes aux visiteurs des œuvres du MusVerre, à l’occasion de l’exposition "Éclats de verre" organisée salle Médiane.

Informations pratiques

Exposition jusqu'au 26 novembre, salle médiane de la Porte de Mons, place Vauban à Maubeuge. 

Ouverture scolaire en semaine de 9h à 12h et de 11h à 18h

Ouverture grand public le week-end de 14h à 18h. Entrée libre.

Renseignements au

03 27 64 13 33

Les autres articles

Il faut faire vite. L'exposition commence dès le lendemain. 54 élèves de quatrième du collège Coutelle sont réunis salle Médiane, ancienne Maison folies de Maubeuge, pour apprendre à expliquer, avec leurs mots, 15 œuvres du MusVerre, présentées dans le cadre d’une exposition intitulée "Éclats de verre".

Cette action est issue d’un voyage de deux jours à la découverte de l’Avesnois réalisé au mois d’octobre. En effet, les élèves ont beau habiter Maubeuge, ils ne sortent pas de leur ville et certains ne connaissaient pas cet endroit pourtant situé à leur porte.

indique Nadine Sevin, professeur-documentaliste du collège. 

 


Émeline Vainck apprend aux élèves à présenter des œuvres du MusVerre

Dans ce cadre, les élèves ont notamment découvert le MusVerre et ont participé à un atelier de fusing, technique de verrerie qui consiste à superposer des morceaux de verre. Leurs réalisations sont exposées salle Médiane en même temps que les œuvres habituellement conservées à Sars-Poteries.

L’originalité de la démarche réside donc dans le fait que les élèves ont été formés rapidement à la présentation des œuvres, notamment en direction des jeunes publics. L’exposition accueille en effet des élèves de maternelle et d'élémentaire, des collégiens, et leurs parents.

Il faut expliquer tout ce que l’on voit, décrire les choses, questionner pour provoquer des réactions chez les visiteurs, quel que soit leur âge, expliquer le réel et l’abstrait, faire travailler l’imagination. Mais bien dire aussi qu’il est interdit de toucher les œuvres ! 

Responsable pédagogique et culturel du MusVerre, Emeline Vainck semble intransigeante. Mais l'objectif premier reste le travail de l'expression orale. Ici, la forme prend le pas sur le fond. Il n'empêche, l'exercice a de quoi intimider. "Quoi, on sera seul pour faire la présentation ?"

Eh bien oui. Bon courage les jeunes !