Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Quelles orientations pour le budget 2018 ?

Publié le 14 novembre 2017 | Le Nord Institution


Le Conseil départemental, réuni en séance plénière lundi 13 novembre, a examiné le Rapport d’orientations budgétaires (ROB) en prévision de l’adoption du budget primitif pour l’année 2018.

Ce budget, examiné les 18 et 19 décembre prochains, consacrera la baisse de fiscalité promise en 2016 par Jean-René Lecerf.

La part départementale sur le foncier bâti baissera effectivement de 50 millions en 2018. Oui, le politique tient ses engagements !

s'est félicité Christian Poiret, Premier Vice-Président en charge des Finances, en présentant le rapport à l'assemblée.

Un rapport qui souligne les incertitudes et contraintes liées au contexte national. Plusieurs dotations de l'État vont diminuer, comme la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) dont le montant devrait baisser de 2,2M€.

Grâce aux efforts de gestion engagés depuis 2015, nous nous inscrivons dans le schéma qui est proposé par le Gouvernement

relève Jean-René Lecerf, Président du Département. Dans sa politique de réduction des déficits publics, l'État impose notamment aux Départements une limite à l'augmentation des dépenses de fonctionnement (1,4%) et une maîtrise de leur capacité de désendettement.

 

Si la politique d'accès à l'emploi des allocataires du RSA a déjà permis de faire baisser le nombre d'allocataires de 2,7% entre 2016 et 2017, la trajectoire globale des finances départementales reste aujourd'hui soumise à la compensation par l'État de l'ensemble des Allocations Individuelles de Solidarité ( RSA, APA et PCH). "Un problème lancinant, au même titre que la prise en charge des Mineurs non accompagnés", souligne Jean-René Lecerf.

Sur la maîtrise budgétaire, nous avons démontré les efforts dont nous étions capables

complète Christian Poiret. Pour autant, afin de poursuivre l'assainissement des finances, l'effort de maîtrise de la masse salariale sera poursuivi avec un remplacement au cas par cas des départs en retraite - remplacement systématique pour le secteur social - et le déblocage d'une enveloppe de rémunération complémentaire au mérite pour les agents départementaux. 

Des investissements soutenus  

L'investissement, sanctuarisé depuis 2016, est quant à lui maintenu à un niveau élevé, autour de 255 millions d'euros en 2018, afin de poursuivre l'amélioration du cadre de vie des Nordistes.

Parmi les autres points soumis à l'assemblée départementale, les délibérations suivantes ont été adoptées:

  • La signature d'une convention avec la Région Hauts-de-France pour faciliter l'accès à la formation des allocataires du RSA.

    Nouvelle politique départementale de remise a l'emploi : 2915 foyers sortis du dispositif RSA entre Juillet 2016 et Juillet 2017

  • Le recours à une expérimentation pour faciliter l'accès à une complémentaire santé, à tarif négocié, pour les administrés du canton du Cateau-Cambrésis.
  • Le lancement d'un nouvel appel à projets pour promouvoir l'habitat en milieu rural.

 

Revivez la séance plénière du 13 novembre en vidéo

et sur Twitter avec #cd59


baseline