Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Marc-Antoine Olivier, le nageur libre

Publié le 10 novembre 2017


Déterminé. A seulement 21 ans, Marc-Antoine a déjà l’étoffe d’un champion. Ses performances en bassin comme en Eau-Libre font pâlir les meilleurs.

Ses titres

  • médaillé de bronze aux J.O de Rio sur 10 km, 
  • double champion du monde en titre sur 5 km en individuel et en équipe, 
  • médaillé de bronze sur 10 km aux championnats d’Europe en 2016, 
  • champion de France en titre sur 800, 1500 m et sur 10 km en eau libre…


"Le hors-bord"


Ses amis le surnomment le "hors-bord" car ses accélérations dans l'eau sont telles qu'il est comme propulsé par son propre corps. Une singularité qu'il n'aime pas trop valoriser. Il préfère nous parler de son poids plume qui lui permet de "couper la vague sans trop de difficultés". Son autre atout, rare dans le milieu, "être à la fois sprinter et endurant" lui permet de tenir des courses de 5 et 10 km et de déployer ses accélérations au moment opportun.

Philippe Lucas, son quotidien


A raison de dix entraînements par semaine avec les meilleurs nageurs français, il a rejoint la team de Philippe Lucas. "Un changement énorme, des efforts très intenses avec un groupe motivé". Il a fait le choix de rester licencié au club de Denain "son club de cœur". Là-bas, Véronique, sa coach l'avait révélé. Il aime revenir dès que possible et "garder un œil sur les pépites qui émergent".


Un sport d'efforts et de stratégie

Son sport, encore peu médiatisé est pourtant un sport d'efforts, nécessitant une préparation drastique et beaucoup de stratégie. Nager en mer au large de la Nouvelle Calédonie, dans un lac d'Ecosse ou en bassin de 50 mètres, requiert des facultés d'adaptation exceptionnelles.

D'une course à l'autre, j'adapte ma technique et ma stratégie.
Ses prochains objectifs : "faire briller le club de Denain aux interclubs de Dunkerque en novembre 2017, remporter des titres lors de sa première participation aux championnats du monde militaire en bassin à Rio en décembre 2017 et décrocher le titre de champion d'Europe en août 2018 à Glasgow." Rien que ça !

 

Nordiste dans l'âme

Marc-Antoine qui est le plus jeune nageur de la délégation française, défend haut les couleurs du Nord puisqu'il est le seul nordiste, licencié dans son Département à avoir ramené une médaille olympique en natation dans toute l'histoire des J.O.

des souvenirs inoubliables des Jeux de Rio.

Né à Valenciennes, il est "toujours content de rentrer dans le Nord" pour retrouver ses amis et sa famille qui suit de très près ses performances. Numéro 1 mondial en eau libre, il participe à la fois aux compétitions internationales en bassin et en eau libre. A seulement 21 ans, il n'est qu'au début de sa carrière....