Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Réhabilitation du collège Montaigne à Poix-du-Nord

Publié le 16 mars 2018 - Mis à jour 21 août 2018

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Dans le cadre de son nouveau programme d’investissement, le Département du Nord consacre prioritairement ses moyens à la réhabilitation de son patrimoine. La réhabilitation du collège Montaigne à Poix du Nord est en cours depuis avril 2017.

Les travaux projetés

  • réfection des façades et des toitures qui le nécessitent en fonction du diagnostic thermique,
  • mise en valeur de la cour de récréation, de l’espace préau et aménagement paysager du site,
  • réimplantation de la vie scolaire, la création d’un espace polyvalent et de 2 salles de cours, ce qui permettra de supprimer le préfabriqué actuel,
  • construction d’un garage à vélos,
  • liaison des bâtiments avec des galeries couvertes,
  • réorganisation de l’administration et l’implantation d’un espace d’accueil (loge) au niveau du bâtiment A,
  • liaison des bâtiments avec des galeries couvertes,
  • réorganisation des flux piétons, cyclistes et voitures,
  • mise en accessibilité du collège aux personnes en situation de handicap.

 

Architecte

SELARL Philippe Damiens et associés

Coût de l'opération

4 000 000 €

Planning prévisionnel

Travaux phase 1 - Bâtiment Externat – Livraison fin septembre 2017

  • structure du Gros Œuvre sur l’extension du bâtiment externat avec pose de bardage
  • travaux de ventilation
  • remplacement des menuiseries extérieures du bâtiment

 

Travaux phase 2 - depuis octobre 2017

  • réimplantation de la vie scolaire, la création d’un espace polyvalent et d’une permanence,
  • réorganisation de l’administration et l’implantation d’un espace d’accueil,
  • liaison des bâtiments au moyen de galeries couvertes,
  • mise en valeur de la cour de récréation et aménagement paysager du site,
  • construction d’un garage à vélos.

 

Livraison du bâtiment V (salles de permanence, foyer, bureaux CPE et Surveillants) fin mai 2018

 

Travaux en cours depuis avril 2017 pour 18 mois - Réception complète des travaux prévue fin septembre 2018.

 

Mise en place d’une clause d’insertion

Les entreprises chargées de la réalisation du chantier se sont engagées à employer des personnes éloignées de l'emploi et inscrites dans un parcours d'insertion pour un total de 1 861 heures prévues sur l'ensemble de l'opération.

 Les clauses sociales sont financées par le FSE