Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Réhabilitation du collège Jacques Monod à Perenchies

Publié le 30 août 2017 - Mis à jour 18 décembre 2019

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Dans le cadre de son programme d’investissement, le Département consacre prioritairement ses moyens à la réhabilitation de son patrimoine. Il a ainsi décidé de réhabiliter le collège Jacques Monod. Celui-ci a ouvert ses portes à la rentrée 2019.

Le collège Jacques Monod est situé en plein centre-ville, à proximité de la mairie et dans un environnement résidentiel.

Les travaux réalisés

  • la requalification des façades par le traitement thermique en fonction des diagnostics, l'intégration architecturale de protections solaires et la mise en place d'un système de ventilation,
  • la réalisation de l'isolation thermique et la réfection de l'étanchéité des toitures terrasses,
  • la réfection de la cour de récréation,
  • la mise en sécurité des accès au collège par la création d'une entrée spécifique pour les piétons et l'extension de l'administration qui permettra un visuel direct sur les flux,
  • la création de galeries couvertes permettant la liaison des bâtiments, le traitement paysager du site,
  • la construction d’un nouveau garage à vélos de 32 places,
  • la mise aux normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite dont la création d'un ascenseur,
  • la création d’un espace polyvalent, l'aménagement de 2 salles de technologie, la création d’un atelier pour l'agent de maintenance et de vestiaires pour l'éducation physique et sportive,
  • l’extension de la demi-pension,
  • la réalisation de travaux au rez-de-chaussée de l’externat et la restructuration de l’administration.

 

Architecte

Autrement dit

Montant de l'opération

5 700 935€

Mise en place de clauses d'insertion

Les entreprises chargées de la réalisation du chantier se sont engagées à employer des personnes éloignées de l'emploi et inscrites dans un parcours d'insertion pour un total de 2 983 heures réalisées.

Les clauses sociales sont financées par le FSE