Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Réhabilitation du collège Roger Salengro à Houplines

Publié le 16 mars 2018 - Mis à jour 20 août 2018

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Dans le cadre de son programme d’investissement, le Département du Nord consacre prioritairement ses moyens à la réhabilitation de son patrimoine. La réhabilitation du collège Roger Salengro est en cours depuis juin 2017.

Le collège est situé en périphérie du centre ville à proximité du parc d’activités des Moulins de la Lys et en périphérie d’une zone résidentielle.

Les travaux projetés

  • la requalification des façades et le traitement thermique en fonction du diagnostic thermique,
  • la réalisation de l'isolation thermique des toitures terrasses et la réfection de l'étanchéité,
  • la mise en place d'un ascenseur afin de réaliser l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite,
  • la création dans les anciens locaux de la demi-pension d'une salle polyvalente et la réimplantation du Centre de Documentation et d'Information (CDI),
  • l’aménagement du CDI actuel en espace professeurs,
  • la rénovation de l’administration,
  • l’aménagement de la salle des professeurs en salle de classe,
  • la mise en valeur de l’entrée principale du collège.

 

Architecte

XXA Architecte

Montant de l'opération

4 300 000€

Planning

Démarrage des travaux en juin 2017 pour 17 mois - fin des travaux prévue fin 2018.

  • Travaux réalisés : aménagement de 2 salles de cours en rez-de-chaussée et livraison des locaux du CDI, construction d'un ascenseur et travaux de mise en accessibilité, refonte des salles de cours du 1er étage et construction de la salle d'activités multifonctionnelles
  • Travaux en cours : relocalisation des locaux professeurs et de 3 salles de classe, traitement thermique des façades, mise en place de la centrale de traitement d'air et des gaines de ventilation.

    Houplines GEDC1774

Mise en place de clauses d'insertion

Les entreprises chargées de la réalisation du chantier se sont engagées à employer des personnes éloignées de l'emploi et inscrites dans un parcours d'insertion pour un total de 1 913 heures prévues.