Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Des actions efficaces dans le Valenciennois

Publié le 07 juillet 2017


Visite du président Jean-René Lecerf à la plateforme départementale de l'emploi et de l'insertion professionnelle le 1er juillet 2017. Photo : Isabelle Quilbé Da Silva

La plateforme de l’emploi et de l’insertion du Valenciennois a reçu la visite du président Jean-René Lecerf le 1er juin 2017. L’occasion de faire le point avec les partenaires sur les dispositifs mis en place pour favoriser le retour à l’emploi des allocataires du RSA.

Les acteurs de l’emploi et de l’insertion et les acteurs économiques du Valenciennois ont répondu présent à l’invitation de la plateforme de l’emploi et de l’insertion professionnelle du Valenciennois d’assister à une réunion de la Commission territoriale insertion professionnelle (CTIP) présidée par Jean-Noël Verfaillie, conseiller départemental (à gauche sur notre photo).

Le président Jean-René Lecerf a ainsi pu se rendre compte des forces et faiblesses de ce territoire :

La présence importante des entreprises du secteur de l’automobile et la bonne coordination de l’ensemble des acteurs rendent nos actions efficaces. Nous devons aussi faire face notamment à la faible qualification des personnes et à la difficulté de mobiliser certains publics,

 a expliqué Jean-Noël Verfaillie.

 

Favoriser les circuits courts

 

Le Département partait de loin, mais nous avons mis en place un pilotage qui a permis de faire en sorte que l’offre et la demande correspondent.

Parmi les exemples cités, le salon d’Anzin sur les métiers des services à la personne auquel une centaine d’allocataires du RSA ont participé ou encore le partenariat mis en place entre le Département et le site PSA d’Hordain et le processus de recrutement adapté avec une collaboration financière de la Région qui consiste à préparer et rendre opérationnels les candidats avant leur formation au training center de Toyota.

Avec la plateforme, nous avons un seul interlocuteur et cela favorise les circuits courts,

a relevé Sabrima Halitim, représentant la société de service O2 et la CPME qui a participé activement au salon d'Anzin.

 

Dupliquer sur les territoires ce qui fonctionne bien

 

Le président Lecerf a pointé plusieurs axes de développement qui permettront de favoriser le retour à l’emploi des allocataires du RSA :

Le Canal Seine-Nord dont il faut anticiper les besoins et la nécessité d’associer la chambre d’agriculture pour développer des Groupements d’employeurs pour l’insertion et la qualification (GEIQ) qui ont prouvé leur efficacité par exemple en Flandre. Nous essayons ainsi de dupliquer sur les autres territoires ce qui fonctionne bien. Je pense aussi au programme du bassin minier dont il faudra aussi anticiper le type de travaux à réaliser sur les habitations, aux services à la personne et au secteur de la pénitentiaire qui va recruter.

Puis il a conclu :

La clé, c’est la confiance et la coopération avec les partenaires pour que le chômage diminue.