Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Nos collèges bientôt tous connectés !

Publié le 01 juin 2017 | Ambition jeunesse


Deux collégiennes utilisent une tablette numérique en classe

L’objectif affiché par le Département est clair : que nos 202 collèges soient reliés au haut débit d’ici la fin de l’année 2017.

Dynamiser les méthodes d'apprentissage, changer la relation aux enseignants, permettre l'appropriation par le collégien des outils numériques, c'est lui assurer une ouverture sur le monde, lui favoriser l'accès à la connaissance en développant son esprit critique, le préparer à intégrer la société civile et le monde du travail dans de meilleures conditions…  Les bénéfices du "collège numérique " sont nombreux.

Depuis 2011 et le vote d’une délibération en faveur du déploiement du haut débit dans les établissements, 163 collèges ont été équipés. D’ici fin 2017, ce sera la totalité des collèges qui devraient l’être.

 

De nouvelles opportunités

Rattacher un collège au haut débit, c'est lui donner l'opportunité de développer ses équipements numériques : postes informatiques, vidéo-projecteurs, tablettes numériques... L'accès au haut débit s'accompagne de la mise en place d'un Environnement numérique de travail (ENT) dans chaque collège.

Cette interface a de nombreux atouts : renforcer le travail collaboratif et interactif, développer la communication entre parents et professeurs, permettre à l'élève de continuer les devoirs à la maison, interroger un professeur, avoir accès à des documents en ligne....

 

Un service similaire à coût limité

Le budget alloué au déploiement du Haut Débit et de l’ENT représente 4 455 800 € depuis 2013 dont 1 859 500 € en 2017. Afin d’offrir un service similaire et continu dans les collèges et lycées du territoire, mais aussi pour limiter les coûts liés à ces aménagements, le Département est membre d’un groupement de commande pour les marchés liés au haut débit et à l’environnement numérique de travail.

Ce groupement coordonné par la Région Hauts-de-France regroupe également le rectorat de l’Académie de Lille, le Département du Pas-de-Calais, la Direction régionale de l'Alimentation, de l'agriculture et de la forêt.

De nouvelles perspectives se dessinent puisqu’une évaluation est actuellement en cours sur l’usage des équipements numériques dans les collèges et notamment sur l’introduction de la mobilité dans les établissements (tablettes numériques).


baseline