Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Aménagement du territoire, les élus locaux bien informés

Publié le 03 avril 2017 | Innovation territoires


Marc Hémez, maire d'Aniche, Arnaud Decagny, vice-président en charge des Infrastructures et des Transports, Guy Bricout, vice-président en charge de l’Aménagement du territoire, Christian Poiret, vice-président en charge des Finances lors de la dernière des 7 rencontres territoriales sur le thème de l'aménagement du territoire qui a eu lieu à Aniche le 30 mars 2017. Photo : Ph Houzé.

Du 16 au 30 mars 2017, Guy Bricout, vice-président chargé de l’Aménagement du territoire et Arnaud Decagny, vice-président chargé des Infrastructures et des Transports sont allés à la rencontre des maires pour leur présenter la politique d’aménagement du territoire.

Chiffres clés

Politique infrastructures et voirie : 63 M€ par an

  • Projets d’intérêt local : 8 M€ par an 
  • Grands projets de maillage territorial :
    20 M€ par an
  • Préservation patrimoine : 35 M€ par an

Les autres articles

Les deux vice-présidents ont assuré 7 rencontres de la Flandre Maritime au Cambrésis en passant par la Flandre intérieure, la Métropole lilloise, le Douaisis, l’Avesnois et le Valenciennois, afin de rencontrer les maires et représentants des intercommunalités pour lancer les appels à projets 2017 relatifs à la politique d’aménagement du territoire.

Le Département est à vos côtés pour beaucoup d’actions que vous menez

a expliqué Guy Bricout, vice-président chargé de l'Aménagement du territoire lors de la rencontre de clôture qui a eu lieu le jeudi 30 mars 2017 à Aniche dans le Douaisis en précisant que

l'aménagement du territoire est, avec l'action sociale, l'une des deux missions essentielles du Département.


"Une politique pérenne avec un budget pérenne"


Christian Poiret, le 1er vice-président du Conseil départemental en charge des Finances, également présent a soutenu :

Nous sommes dans la mise en place d’une politique pérenne avec un budget pérenne.

Arnaud Decagny, vice-président chargé des Infrastructures et des Transports, réaffirmant de son côté

l’effort important fait par le Département pour l’entretien des routes.

Les grandes orientations menées par le Département dans le cadre de la politique Infrastructures et Voirie (voir ci-contre) ont d’abord été rappelées.

Elles concernent aussi bien la préservation du patrimoine (renouvellement des couches de roulement de la chaussée par exemple) que les projets de maillage territorial (le contournement nord de Valenciennes) ou les projets d’intérêt local (amélioration de la desserte de zones économiques...).

 

Marc Hémez, maire d'Aniche, Arnaud Decagny, vice-président en charge des Infrastructures et des Transports, Guy Bricout, vice-président en charge de l’Aménagement du territoire, Christian Poiret, vice-président en charge des Finances lors de la dernière des 7 rencontres territoriales sur le thème de l'aménagement du territoire qui a eu lieu à Aniche le 30 mars 2017. Photo : Ph Houzé.Marc Hémez, maire d'Aniche, Arnaud Decagny, vice-président chargé des Infrastructures et des Transports, Guy Bricout, vice-président chargé de l’Aménagement du territoire, Christian Poiret, vice-président chargé des Finances, lors de la dernière des 7 rencontres territoriales sur le thème de l'aménagement du territoire qui a eu lieu à Aniche le 30 mars 2017. Photos : Ph. Houzé.

 

Les dispositifs d'aides à l'investissement

 

Puis les dispositifs d’aides à l’investissement pour l’année 2017 ont été présentés. Ils concernent l’Aide aux villages et bourgs (moins de 5000 habitants) pour les accompagner dans leurs projets du quotidien et de proximité et les Projets territoriaux structurants (PTS) qui permettent d’accompagner les communes, groupements de communes ou EPCI à fiscalité propre dans la réalisation d’investissements stratégiques à fort impact pour l’attractivité et le rayonnement des territoires.

Pour faciliter l’accès à ces dispositifs, la plateforme Aménagement et soutien aux territoires (Aster) permettant le dépôt puis le suivi des dossiers de demandes de subventions a été ouverte.

Les communes et intercommunalités peuvent aussi faire appel à leur référent territorial pour les aider à définir et monter leurs dossiers puis à répondre aux appels à projets.

Concernant les travaux de voirie, 

le Département est présent dans l’accompagnement des communes. L'enveloppe sera répartie en fonction des projets présentés,

a rappelé Arnaud Decagny. 

 

 

Les aides par arrondissement en 2016

 

Ces rencontres ont également permis de dresser un premier bilan par territoire, chiffré et qualitatif des projets soutenus en 2016 dans le cadre de ces dispositifs d’aides à l’investissement pour un montant total de près de 30 € avec 166 projets accompagnés par le Département :

Arrondissement du Douaisis

  • Projets : 18
  • Subventions départementales (HT) : 3 194 937 €
  • Montant des travaux (HT) : 15 019 121 €


Arrondissement du Cambrésis

  • Projets : 35
  • Subventions départementales (HT) : 4 437 869 €
  • Montant des travaux (HT) : 15 079 685 €


Arrondissement de la Flandre intérieure

  • Projets : 12
  • Subventions départementales (HT) : 1 778 384 €
  • Montant des travaux (HT) : 6 398 902 €


Arrondissement de la Flandre maritime

  • Projets : 11
  • Subventions départementales (HT) : 4 022 867 €
  • Montant des travaux (HT) : 69 009 421 €


Arrondissement de la Métropole lilloise

  • Projets : 32
  • Subventions départementales (HT) : 6 466 820 €
  • Montant des travaux (HT) : 37 537 737 €


Arrondissement de la Sambre Avesnois

  • Projets : 41
  • Subventions départementales (HT) : 5 050 161 €
  • Montant des travaux (HT) :18 592 814 €


Arrondissement du Valenciennois

  • Projets : 17
  • Subventions départementales (HT) : 3 967 686 €
  • Montant des travaux (HT) : 38 136 669 €

 

 

L'Établissement public administratif

 

Enfin, l’établissement public administratif d’ingénierie territoriale (EPA) a été présenté. Ce dispositif permet aux communes et aux EPCI de bénéficier des compétences des agents du Département pour tous types de besoins (juridique, ingénierie financière, expertise technique, dossiers européens, etc.) dans le cadre de leurs projets.

 

 

Dernière des 7 rencontres territoriales sur le thème de l'aménagement du territoire qui a eu lieu à Aniche le 30 mars 2017. Photo : Ph Houzé.Les élus présents ont pu poser leurs questions directement aux vice-présidents du Département présents.

 

Ils ont dit

 

Marc Hémez, maire d'Aniche : "C'est une initiative qui va dans le bon sens de la démocratie".

Patrick Masclet, sénateur-maire d'Arleux et président de l'Association des maires du Nord : "Ces rencontres montrent l’intérêt du Département pour le bloc communal et l’importance de mener une politique de solidarité territoriale".

Sophie Wieczorek, conseillère municipale de Bruille-lez-Marchiennes et déléguée à la Communauté de communes du Coeur d'Ostrevent : "Je voulais avoir des informations sur un projet que ma commune veut mettre en place et je repars  plus confiante. C'est bien de pouvoir rencontrer directement des représentants élus du Département".

Christian Dordain, maire de Bugnicourt : "Il est important d'avoir en face de nous les personnes qui sont responsables des politiques présentées."


baseline