Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Au collège, le numérique fait un bond de géant

Publié le 01 décembre 2016 | Ambition jeunesse


Les élèves de 6e du collège Gayant de Douai ont reçu une nouvelle série de tablettes numériques le 1er décembre 2016. Le collège est l'un des trois établissements du Nord préfigurateur du projet Grand plan numérique. Le plan 2016 a été signé le même jour par le Département et le Rectorat. Photo : Dominique Lampla

Les élèves de 6e du collège Gayant de Douai et leurs professeurs ont été dotés d’une nouvelle série de tablettes numériques ce jeudi 1er décembre 2016. L’occasion pour le Département et le Rectorat de signer la convention "Grand plan numérique 2016".

Les élèves de 6e du collège Gayant - qui se trouve en REP+ (réseau d’éducation prioritaire) dans un quartier excentré de la cité des Géants - sont tous formés à l’utilisation de la tablette numérique. Leur établissement est en effet l’un des trois collèges du Nord préfigurateur pour la mise en œuvre du "Grand plan numérique" lancé en 2015 par le ministère de l'Éducation nationale.

En maths ou en sciences physiques par exemple, les professeurs travaillent ensemble pour favoriser l’apprentissage de ces matières :

Cela les rend plus attractives et nous pouvons passer du papier à l’outil numérique sans passer par la salle informatique. Nous pouvons aussi proposer des exercices différenciés en fonction de leur niveau,

relève Hélène Merlin, professeur de mathématiques.

 

Apprendre de manière plus ludique

 

Le 1er décembre, l’établissement qui expérimente l'utilisation des tablettes Sqool depuis un an déjà s’est vu doter d’une série supplémentaire de tablettes numériques par le Département du Nord.

 

college-gayant-tablette-1-12-2016-lampla-3Sofiane est en 6e. Il est l'un des quatre élèves qui a reçu une nouvelle tablette numérique en avant-première au collège Gayant.

Hicham, Sofiane, Wydad et Gabriel ont ainsi pu recevoir en avant-première ces nouveaux supports qu’ils ont déjà appris à utiliser depuis leur entrée en 6e en septembre :

Nous pouvons mieux apprendre et travailler de manière plus ludique

expliquent Hicham et Wydad. Pour Sofiane, l’avantage est aussi de ne prendre le livre que quand cela est vraiment utile et d’alléger le cartable. Gabriel, lui, note que

cela aide les élèves qui ont des difficultés et sont plus lents.

 

college-gayant-signature plan numerique-1-12-2016-lamplaJean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord et Luc Johann, recteur de l'Académie de Lille ont signé la convention "Grand Plan numérique 2016" en présence de Caroline Sanchez, conseillère départementale du canton de Douai, Christian Poiret, président de la Communauté d'agglomération du Douaisis et vice-président du Conseil départemental, Joëlle Cottenye, vice-présidente en charge de l'Éducation et des Collèges et Frédéric Chéreau, maire de Douai.


Le Département et le Rectorat ont saisi l’occasion pour signer la convention du "Grand plan numérique 2016", ce dont Luc Johann, Recteur de l’Académie de Lille s’est félicité :

Cela montre que l’école est en phase avec son temps.  Le numérique permet de faire un bond en avant sur les pratiques innovantes. Source de réussite et de lutte contre le décrochage scolaire, il contribue à réduire les inégalités.

 

Donner aux élèves les meilleures chances de réussir

 

Le président du Conseil départemental, Jean-René Lecerf a souligné l’effort fourni par le Département dans ce domaine, l’avenir des jeunes Nordistes étant une priorité. Outre la distribution de tablettes, cela se traduit concrètement par l’accès au haut débit pour l’ensemble des collèges d’ici la fin de l’année 2017 et le développement de l’espace numérique de travail.

Il est important que les enseignants fassent évoluer leurs pratiques pédagogiques, nous comptons sur eux pour s’approprier ces nouveaux outils. Les moyens et ressources que nous mettons en œuvre tous ensemble y aideront.

Delphine Fobert, la principale du collège Gayant a souligné

l’importance de ce partenariat entre État, Département et Commune qui contribue à donner aux élèves de l’éducation prioritaire les meilleures chances de réussir. Ces nouveaux outils ne font pas tout, mais ils permettent de développer le partage de compétences et de savoirs.


Photo du haut : Gabriel, Hicham, Widad et Sofiane viennent de recevoir les nouvelles tablettes mises à disposition par le Département. Ils pourront les utiliser jusqu'en 3e. 


baseline