Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le Nord poursuit la lutte contre la précarité énergétique

Publié le 10 novembre 2016 | Engagement solidarité


Pose d'un radiateur dans un logement à Roubaix. Photo : P. Houzé

Trois ans après la première édition, le Département et EDF ont co-organisé un nouveau temps d’échanges et de rencontres autour de la précarité énergétique le 8 novembre 2016 à Roubaix.

Documents à télécharger

Les autres articles

 

Un fléau massif

 

Ce sont ainsi près de 250 acteurs impliqués dans la lutte contre la précarité énergétique (associations, travailleurs et bailleurs sociaux, représentants de l'État et entreprises privées) qui se sont retrouvés pour partager les enjeux, valoriser les actions innovantes et interpeller les décideurs sur un sujet qui concerne près de 5,7 millions de foyers en France.

Pour rappel, la loi reconnaît la précarité énergétique comme une difficulté à disposer de la fourniture d’énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l’inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d’habitat.

 

Vue sur participants aux Rencontres de la précarité énergétique à Roubaix

Notre région est touchée de plein fouet par le fléau de la précarité énergétique,
en témoigne le grand nombre 
de participants à ces deuxièmes rencontres départementales.
Photo: C. Arnould

 

Intervenir sur le bâti

 

Présent à Roubaix, Max-André Pick, vice-président chargé de l’Habitat, du Logement et des Politiques urbaines, a rappelé l’importance du dispositif départemental Nord énergie solidarité (NES) :

Le dispositif NES a vocation à accompagner les ménages fragiles pour la réalisation des travaux d'économie d'énergie et l'amélioration de leurs conditions d'habitat . Il s'adresse aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs privés et à leurs locataires, sous conditions de ressources
 

pose de laine de verre sur les cloisons d'un logement à Roubaix - E. Watteau

Outre le NES, le Département réfléchit au développement d'autres actions préventives
dans le cadre de l'accompagnement individuel et collectif des familles. (Photo: E. Watteau)


Accompagner les ménages dans la maîtrise de leurs dépenses

 

Alain Laruelle, directeur commercial Nord-Ouest d'EDF a souligné que

dans le Nord, 30 salariés d'EDF accompagnent individuellement les personnes concernées pour éviter autant que possible les interventions en catastrophe. Leur mobilisation permet de répondre à la massification du problème de la précarité énergétique.

Pour Anne Thiry, chargée de mission au Département et Stéphanie Lamarche de la Fondation Abbé Pierre

la précarité énergétique a de graves conséquences sanitaires et sociales et réprésente aussi d'importants coûts induits pour les collectivités. Ensemble, il est donc urgent d'infléchir la tendance et de faire baisser le nombre de ménages exposés. Nous devons faire en sorte d'aider les ménages à se sentir acteurs de leurs propres charges en matière d'énergie.

À noter qu'en 2015, le Département a reçu 8 233 demandes au titre du Fonds solidarité pour le logement (FSL) et a consacré 1,6 million d'euros à l'aide au paiement des factures d'énergie.

 

Photo d'ouverture (E. Watteau) : travaux d'isolation dans un logement à Roubaix.


baseline