Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Le Cateau-Cambrésis : le viaduc glisse tout seul !

Publié le 06 octobre 2016 | Liberté mobilité


Lançage du viaduc sur la Selle au Cateau-Cambrésis. Photo Ph. Houzé

La première étape de la réalisation du viaduc du contournement du Cateau-Cambrésis a été franchie le 5 octobre. Une opération délicate menée plus rapidement que prévu.

C’était le moment le plus spectaculaire de la réalisation du contournement du Cateau-Cambrésis : le lançage de la première partie du viaduc franchissant la vallée de la Selle. Programmée initialement sur deux jours, l’opération a débuté le 5 octobre vers 9 h et s’est achevée vers 16 h : 

 

voir la vidéo sur le lançage de la charpente métallique du viaduc du Cateau-Cambrésis

 

Il s’agissait de lancer dans le vide une charpente métallique longue de 150 mètres et pesant 330 tonnes.

Chose qui pourrait paraître curieuse au profane, mais prévue comme une éventualité par les ingénieurs de l’entreprise Eiffage, il n’a pas été nécessaire de pousser la charpente, comme l’explique Pierre-Henri Louvrier, chef de projet au service de la Programmation des projets routiers du Département :

L’ouvrage est descendu de lui-même, par son inertie propre. Il a fallu, au contraire, le freiner. Nous avions prévu une progression de l’ordre de 10 mètres par heure et finalement, le lançage a été réalisé à raison de 25 mètres par heure. 

Pour aider la charpente à mieux glisser sur les piles qui avaient été réalisées cette année, il a suffit de déposer ponctuellement… du savon de Marseille !

 

Le contournement ouvre dans un an

 

Les prochaines étapes sont d’ores et déjà connues : début décembre, la partie centrale du viaduc sera fixée, puis, au printemps, la dernière partie sera à son tour lancée.

Conseillère départementale du canton du Cateau-Cambrésis, Sylvie Clerc-Cuvelier a apporté une autre bonne nouvelle, et pas des moindres :

Le contournement pourra être ouvert à la circulation à l’automne 2017, c’est-à-dire dans tout juste un an. 


baseline