Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Séance plénière: ruralité, collèges et autonomie au menu

Publié le 27 septembre 2016 | Le Nord Institution


Michel Lalande, préfet et Jean-René Lecerf lors de la plénière du 26 septembre 2016. Photo : Cédric Arnould

Le Conseil départemental s’est réuni en séance plénière le 26 septembre 2016. Retour sur les principaux débats.

La séance a débuté sur une bonne nouvelle, annoncée par Jean-René Lecerf : le Musée départemental de Flandre à Cassel a reçu le premier prix national "Patrimoines pour tous", décerné par le ministère de la Culture, pour la qualité de son accessibilité à destination des personnes en situation de handicap.

Cette nouvelle a particulièrement réjoui le président du Conseil départemental :

Je suis en admiration devant le travail effectué par les musées départementaux ! 

De handicap il fut encore question lorsque Geneviève Mannarino, vice-présidente en charge de l’Autonomie, a présenté les nouveaux Contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens (CPOM) relatifs à l’accompagnement des personnes en situation de handicap et à la prise en charge des enfants relevant de l’Aide sociale à l’enfance.

 

Faire émerger des projets innovants

 

En effet, depuis début 2016, le Département généralise peu à peu les CPOM avec ses partenaires. Geneviève Mannarino en explique les objectifs :

Il s'agit d'encourager l'émergence de projets innovants et d'aider nos partenaires à diversifier les modes d'accueil des personnes en situation de handicap. Les familles sont très en demande de solutions d’accompagnement permettant à la personne handicapée d’être le plus autonome possible. La signature de 13 CPOM va nous permettre de répondre à plus de 1 000 demandes supplémentaires.

Concernant le champ de l’enfance, 11 CPOM ont été conclus. Jean-René Lecerf en a expliqué les enjeux :

C'est une nouvelle offre de services dans l'accompagnement des mineurs et de leur famille. 80 % des enfants suivis par l’Aide sociale à l’enfance le sont pour des problèmes de carence éducative. C’est pourquoi le Département souhaite favoriser, par exemple, l’intervention éducative à domicile, plutôt que le placement en structure spécialisée. 700 places d'hébergement sont prévues d'ici la fin du mandat.

Autre sujet abordé en séance plénière, la Ruralité. Vice-président en charge de cette politique, Patrick Valois a présenté plusieurs délibérations visant à soutenir le monde agricole.

 

infographie soutien agriculture

 

Il a aussi exposé la mutualisation en cours des laboratoires vétérinaires du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme. 

 

infographie mutualisationlabo-s

 

Patrick Valois porte également une nouvelle politique qui vise à aider l’apprentissage de la natation pour les collégiens en milieu rural.

Enfin, Joëlle Cottenye, vice-présidente en charge de l’Éducation et des Collèges a insisté sur le développement du numérique dans les collèges, avec une extension du dispositif à 10 nouveaux établissements, en plus des trois premiers collèges qui avaient initié le plan numérique en 2015.

A noter que durant la séance, Michel Lalande, préfet de région, a présenté l’activité des services de l’État pour l’année 2015. L’occasion pour lui de saluer notamment le travail des pompiers du Nord.

 

Photo du haut : Michel Lalande, préfet de Région, Jean-Christophe Bouvier, préfet délégué pour la défense et la sécurité et Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord. Photo : C. Arnould


baseline