Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Une rentrée dans des locaux neufs au Quesnoy

Publié le 20 juin 2016 | Ambition jeunesse


La première phase des travaux de la cité scolaire Eugène-Thomas au Quesnoy s'achève. Les collégiens vont donc pouvoir investir leurs nouveaux locaux dès la rentrée prochaine.

Après un peu plus d'un an et demi de chantier, la première phase des travaux de la cité scolaire Eugène-Thomas touche à sa fin. Les collégiens terminent l'année scolaire dans l'ancien bâtiment qui sera démoli cet été, avant d'emménager en septembre dans leurs nouveaux locaux.

Construit en 1959, l'établissement était devenu vétuste et n'était plus adapté au nombre d'élèves, au total 1600 lycéens et collégiens (dont 80 en Segpa). Le Département et la Région se sont mis d'accord pour rajeunir Eugène-Thomas. Le Département est maître d'ouvrage pour la construction d'un bâtiment pour le collège, pour l'aménagement des locaux administratifs et pour la nouvelle demi-pension. La Région participe financièrement à ces travaux et se charge de désamianter et rénover le bâtiment du lycée, ainsi que l'internat.

Bâti sur une ancienne pâture, au bord des remparts du Quesnoy, le nouveau collège sera en connexion avec le reste de l'établissement. Il sera aussi relié au pôle gare par des voies piétonne et cyclable, séparées de la route. 

 

cb-chantier college ethomas le quesnoy 19 05 16 (28)

 

Le nouveau bâtiment est construit sur trois niveaux. Outre les vingt-six salles de classe classiques qui seront toutes câblées, équipées de tableaux blancs interactifs et de vidéoprojecteurs, l'établissement comprend un pôle sciences et technologies, avec dix salles dotées de paillasses centrales informatisées, permettant de moduler l'espace tout autour. Elles pourront aussi bien être utilisées pour les cours de physique-chimie que de biologie ou de technologie.

Nous avons le retour d'expérience du collège de Lille-Moulins qui les a déjà expérimentées. Nous avons aussi demandé aux professeurs ici quels étaient leurs souhaits. Cela nous a permis d'affiner le projet pour le rendre le plus cohérent possible

affirme Heidy Leroy, chef de projet au Département.  

 

Un maximum d'éclairage naturel

 

Quant à la zone destinée à la Segpa, elle comprend une salle de restauration et une cuisine pour la section "Hygiène alimentation services". Et, de l'autre côté de la cour de récréation, une magnifique serre sera utilisée par la section "Espace rural et environnement".

Le bâtiment abrite également l'administration, la salle des professeurs et le centre d'information et de documentation et, séparée par un plateau sportif, une petite salle de sport de 400 m2.

L'ensemble de ces locaux, conçu par le cabinet d'architectes Otton Sanchez de Lambersart, bénéficie de nombreux puits de lumière, offrant un maximum d'éclairage naturel, l'éclairage artificiel étant assuré par des leds. 

 

cb-chantier college ethomas le quesnoy 19 05 16 (37)

 

L'année prochaine, les travaux se poursuivront avec la construction de la demi-pension et de l'administration du lycée. 

C'est une opération complexe mais qui, jusqu'ici, se passe très bien, grâce à une belle collaboration avec les services du Département. Les enseignants, la gestionnaire, le personnel de service et même un peu les élèves ont pu être associés au projet. Avoir un établissement technologiquement à la pointe, cela va nous changer !

prédit Daniel Hansjacob, le chef d'établissement.


baseline