Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Emploi : des plateformes pour "mieux travailler ensemble"

Publié le 21 avril 2016 | Engagement solidarité


Un salarié en train de travailler sur une ligne d'assemblage dans l'entreprise Ménart, à Petite-Forêt

Pour favoriser le retour à l'emploi des allocataires du RSA, Jean-René Lecerf, président du Conseil départemental du Nord, et Olivier Henno, vice-président en charge de l'Insertion, ont mis en place 8 plateformes de l'emploi et de l'insertion professionnelle.

Le Département a installé, aux mois d'avril et mai 2016, ses huit plateformes de l’emploi et de l’insertion professionnelle à destination des allocataires du RSA.

Fers de lance de la politique d’aide au retour à l’emploi des allocataires du RSA, ces plateformes sont destinées à faciliter l’accès à l’emploi, dans un premier temps, des personnes qui en sont le moins éloignées, soit environ un tiers des allocataires.

 

 

Mobiliser un maximum d'acteurs

 

Elles ont pour objectif de mettre en relation les acteurs de l’insertion, de la formation professionnelle, comme la Région, du monde économique (Chambres consulaires, Medef, CGPME, Pôle emploi…) et les personnes en recherche d’emploi, selon la feuille de route dévoilée par Jean-René Lecerf le 19 avril à Lille :

Le but des plateformes est de contribuer à la baisse du nombre d’allocataires et de limiter le nombre d’entrées dans le dispositif RSA, en mobilisant dans tous les territoires, un maximum d’acteurs du monde économique et du secteur social. Tous doivent constituer un réseau pour mieux travailler ensemble. C’est indispensable ! 

 

Plateforme emploi lille five.D.Lampla

 Jean-René Lecerf et Olivier Henno ont installé la première plateforme d'insertion professionnelle à Lille-Fives le 19 avril

 

Au nom du Medef, Yann Orpin, vice-président du secteur Lille Métropole, a donné le point de vue du monde économique :

Les entreprises du Nord se sentent mobilisées car elle sont en recherche de main-d’œuvre. En effet, beaucoup d’emplois ne sont pas pourvus. Bien sûr, pour embaucher, il faut que les carnets de commande soient remplis. Pour ce faire, nous avons besoin de confiance et de lisibilité.
Le réseau constitué par les plateformes territoriales va aussi permettre de nous accompagner et de lever les freins à l’embauche que sont par exemple le manque de mobilité ou le manque de repères par rapport au monde du travail. Que les personnes allocataires de RSA comprennent la valeur ajoutée d’un emploi est le levier principal de la réussite du dispositif.
 

 

"L'offre et la demande"

 

Concrètement, le Département a développé l’échange de données avec Pôle emploi. Désormais, les services départementaux reçoivent le profil de chaque allocataire du RSA, avec ses compétences, son parcours… afin de les proposer directement aux partenaires du réseau, de façon à faire correspondre l’offre à la demande de main-d’œuvre.

Pour Olivier Henno, vice-président du Conseil départemental en charge de l'Insertion,

les plateformes départementales de l'emploi et de l'insertion professionnelle vont faire se développer un nouvel état d’esprit chez nos allocataires du RSA. Nous leur demanderons d’être les principaux acteurs de leur parcours d’insertion et d’accès à l’emploi. Pour le Département du Nord, le RSA n’est pas seulement une allocation garantissant un revenu de survie, mais bien un dispositif permettant de rebondir.

 

 

 

 


baseline