Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Accueil familial : une alternative à l'entrée en établissement

Publié le 07 avril 2016 | Engagement solidarité


Visuel Printemps de l'Autonomie 2016

L’accueil familial est une solution d’hébergement pour les personnes âgées ou en situation de handicap qui souhaitent vivre dans un cadre familial, disposer d’un logement adapté à leurs besoins et bénéficier d’un accompagnement.

Printemps de l'Autonomie : coup de projecteur sur l'accueil familial. 


 

 

Une vie de famille en toute liberté 

 

Pour moi, c'est le plus beau métier du monde ! On travaille chez soi, en pantoufles, on arrange sa journée comme on veut. On a une liberté totale !

Cécile François a choisi le métier de famille d'accueil pour personnes âgées ou handicapées il y a cinq ans.

 

Cécile François, accueillante familiale à Preux-au-Bois, joue avec l'une de ses résidentes.

Ce sont les moments partagés ensemble qui font la richesse de cette solution.


Divorcée d'un exploitant agricole, je n'avais aucun statut. L'idée de m'occuper de personnes à la maison m'est venue lorsque j'ai soigné pendant trois mois mon compagnon après un accident.

Agréée par le Département en 2010, d'abord pour une personne, elle a déménagé il y a deux ans dans un logement plus adapté à Preux-au-Bois, où elle peut accueillir jusqu'à trois personnes.

 

Des moments de partage

 

Colette, Bernadette et Jeanine sont arrivées chez Cécile après un séjour à l'hôpital.

J'habitais une maison peu pratique avec des escaliers. Ma fille ne voulait pas que je retourne chez moi, elle avait peur. Je suis très bien ici. 

explique Bernadette, 82 ans.

Chaque résidente a sa chambre avec salle de douche. Le déjeuner est pris en commun et les résidentes passent ensemble le temps qu'elles veulent. Bref, une vie de famille en toute liberté !

 

 

 

Aniche : famille d'accueil à la campagne

 

Geneviève vite depuis 16 ans chez Brigitte Delval à Aniche. Clément, 43 ans, passe une partie de l'été chez Brigitte et Jean-Claude Delval. Ce couple d'agriculteurs accueille depuis 25 ans des personnes handicapées mentales.

Et si Clément n'est là que temporairement, les autres personnes accueillies le sont généralement sur une longue période. 

Ainsi Geneviève, la soixantaine, est ici depuis 16 ans.

Elle partage notre vie, a vu grandir les enfants, connaît les petits-enfants

explique Brigitte.

Elle apprécie la vie à la ferme, m'accompagne dans mes activités, vient voir les animaux...    

 

"On est là 7 jours sur 7" 

 

Agréés par le Département, les Delval sont devenus famille d'accueil naturellement :

Au départ, nous avons été sollicités par l'institut médico-éducatif d'Émerchicourt pour recevoir à la journée de jeunes handicapés qui voulaient découvrir les activités de l'exploitation. Et puis un jeune homme nous a demandé s'il pouvait rester plus longtemps

raconte Brigitte.

Pour être famille d'accueil, il faut beaucoup aimer les gens : on est là pour eux 7 jours sur 7, mais le lien est très fort. 

 

 


baseline