Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Cure de jeunesse pour la SEGPA d'Hazebrouck

Publié le 03 mars 2016 | Ambition jeunesse


Les élèves de la SEGPA du collège Fernande Benoist à Hazebrouck posent du parquet dans une salle de réunion. Photo: Sabine Ruffelaere

Les élèves de 4e et 3e de la Section d'enseignement général et professionnel adapté (SEGPA) du collège Fernande Benoist à Hazebouck ont rénové une salle de réunion. À cette occasion, nous sommes allés à la rencontre de l'équipe et des collégiens.

 

À la dernière rentrée scolaire, de grands losanges verts sur un fond violet pâle ornaient encore les murs de la salle de réunion de la SEGPA, et le sol était recouvert d'un linoléum sombre.

De mi-novembre à fin janvier, la pièce a bénéficié d'un lifting complet réalisé par les élèves de 4e et de 3e, sous la houlette de Philippe Delporte, leur professeur pour l'atelier habitat.

Les élèves ont commencé par travailler sur le métrage et les quantités de matériaux nécessaires, puis ont réalisé des plans en 3D. Cela donne du sens à ce qu'ils apprennent dans les cours théoriques

explique-t-il.

Dimitri, Ilona et Ryan ont participé au projet. Ils racontent:

La Direction du collège a choisi les couleurs mais ensuite on a tout fait nous-mêmes. On a d'abord travaillé en atelier pour tester la pose de la fibre murale et du parquet. 

SEGPA Hazebrouck - isolant

"On a un peu galéré avec les dalles d'isolant compliquées à manipuler et qui grattent quand on les coupe !"
racontent les collégiens. Photo: S. Ruffelaere


Philippe Delporte est satisfait de ce chantier :

Les échanges entre les élèves étaient parfois vifs mais toujours constructifs. Les jeunes ont pris plaisir à réaliser ce travail, et on a tous passé de bons moments

témoigne-t-il.

SEGPA Hazebrouck - avant travaux

La salle de réunion avant travaux. Photo: S. Ruffelaere

SEGPA Hazebrouck - après travaux

La salle de réunion après travaux. Photo: S. Ruffelaere


L'année prochaine, ce sont les couloirs et portes de la SEGPA qui seront rénovés par les élèves.

 

" Acquérir des gestes professionnels "

 

Avec un maximum de 16 élèves par classe, la SEGPA propose chaque année aux jeunes deux ateliers dans lesquels ils passent tous alternativement : Hygiène alimentation service (HAS) et Habitat.

Pour Martine Laczny, directrice de la SEGPA 

les élèves ne sont pas là pour apprendre un métier, mais pour acquérir des gestes professionnels. 

À raison de six heures par semaine en 4e et douze heures par semaine en 3e, ils abordent l'électricité, la peinture, la couverture, la maçonnerie ou encore le repassage, la cuisine et le service en salle.

Après la SEGPA, ils rentreront en CAP, en lycée professionnel ou en Centre de formation.


baseline