Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Stages et apprentissage

Publié le 14 juin 2016


Vous souhaitez effectuer un stage ou un contrat d’apprentissage au sein des services du Département ?

Chaque année, les services du Département accueillent en moyenne 500 stagiaires écoles ou élèves en apprentissage, issus d'établissement d'enseignement très diversifiés : du collège à l'université en passant par l'INET. 

L'accueil en stage ou en apprentissage au sein de notre collectivité, qu'il s'agisse d'élèves de 3e, de futurs assistants sociaux ou d'élèves de grandes écoles, est positif à plusieurs titres : 

  • il concrétise une première expérience professionnelle pour les jeunes afin de faciliter leur accès à l'emploi,
  • il complète la connaissance qu'ont stagiaires et apprentis de l'action et du fonctionnement des collectivités publiques,
  • il véhicule une image positive et dynamique du Département et améliore notre attractivité,
  • il favorise la création d'un large vivier de candidatures sur des métiers pour lesquels nous rencontrons parfois des difficultés de recrutement,
  • il constitue une contribution précieuse par les apports intellectuels et les études ou rapports réalisés par les stagiaires.

 

La DRH est chargée d'instruire les demandes de stages et d'apprentissage. L'équipe insertion professionnelle se tient à la disposition des services pour proposer des profils correspondants à leurs besoins.

La campagne de recrutement concernant l'apprentissage se déroule annuellement sur la période de juin à septembre.

 

Stage 

De quoi s'agit-il ?

Le stage est une mise en situation en milieu professionnel pendant laquelle l'étudiant acquiert des compétences professionnelles. Pendant ce stage, il met en œuvre les acquis de sa formation. 

Comment ?

Une convention de stage est signée par les deux parties. Elle définit les compétences à acquérir ou à développer au cours du stage et la manière dont ce temps s'inscrit dans le cursus de formation. 

La gratification (pour les stages de plus de 2 mois)

Le stage de plus de deux mois est gratifié (présence supérieure à 308 heures) mensuellement.

Le stagiaire n'est pas alors considéré comme un salarié, il ne s'agit ni d'un salaire, ni d'une rémunération, ni d'une indemnité.

La gratification minimale est de 3,60 € par heure de stage effectuée (taux horaire légal correspondant à 15 % du plafond horaire de la Sécurité sociale). 

Les obligations

  • Respect des clauses de la convention de stage, de la mission du stage, des activités à mener.
  • Respect des conventions de votre établissement de formation à assister à des examens, des cours ou conférences prévus et mentionnés dans la convention de stage.

 

Pour le stage obligatoire des élèves de 3e, le Département mettra prochainement en place une plateforme en ligne pour les stages de 3e

Pour déposer un dossier de candidature :  espace-metiers@lenord.fr

 

Apprentissage

De quoi s'agit-il ?

C'est une formation professionnelle en alternance où l'apprenti partage son temps entre la collectivité qui lui assure une formation professionnelle pratique et la découverte du monde du travail et un CFA (Centre de Formation d'Apprentis) qui lui dispense un enseignement général et la formation théorique du métier. 

Pour qui ?

L'apprentissage concerne les jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus. Les personnes en situation de handicap peuvent conclure des contrats d'apprentissage sans limitation d'âge. Les diplômes préparés vont du CAP au diplôme d'ingénieur. 

Comment ?

Un contrat de travail est établi. L'apprenti est un salarié en formation en contrat de droit privé. Son activité correspond à un travail effectif. 

La rémunération ?

Le salaire correspond à un pourcentage du SMIC déterminé en fonction de l'âge et du niveau de diplôme préparé. 

Les obligations