Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Christophe, agent de sécurité au Palais des Beaux-Arts

Publié le 09 février 2016 | Engagement solidarité


Quand il a poussé la porte du CCAS de Tourcoing, le 31 décembre 2014, Christophe Pollet était vraiment résolu à retrouver du travail. Et il a réussi.

Christophe Pollet a exercé le métier d'agent de sécurité et perdu son travail voilà quelques années. Chômeur puis allocataire du RSA, il a accumulé les "soucis" : logement, surendettement, permis de conduire. Des freins à l'emploi que son référent RSA au CCAS de Tourcoing, Alexandre Creton, est parvenu à lever avec lui.

Christophe Pollet a aussi suivi l'action mise en place par le CCAS de Tourcoing, "Transition emploi". Par ailleurs, avec l'aide de son référent RSA, il a affiné son projet professionnel : devenir agent de sécurité, spécialisé en "incendie". C'est Pôle Emploi qui a financé les deux semaines de formation nécessaires à cette spécification.

Restait un obstacle : Christophe Pollet n'avait plus de téléphone portable, outil indispensable pour un agent de sécurité. C'est le PLES (Pôle de lutte contre les exclusions) de la DTPAS (Direction territoriale de prévention et d'action sociale) de Roubaix-Tourcoing qui a donné le petit coup de pouce nécessaire.

Christophe Pollet a retrouvé un CDI dans une société privée. Depuis le 31 janvier, il est agent de sécurité incendie au Palais des Beaux-Arts de Lille.

Je suis devenu aussi administrateur bénévole, une après-midi par semaine, à l'auto-école sociale Mobilité en Nord où j'ai passé mon permis : maintenant, c'est moi qui aide les élèves à faire leurs exercices de code.


baseline