Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Première séance de travail pour les nouveaux élus juniors

Publié le 17 mars 2015 | Le Nord Citoyen


Installation Conseil départemental des jeunes 2015-2017 le 14 mars 2015

La séance plénière d’installation du Conseil départemental des jeunes a eu lieu le samedi 14 mars 2015 à l’Hôtel du Conseil général. Cette journée marque officiellement le début de mandat des 82 élus pour deux ans et demi.

Ils sont encore un peu intimidés lorsqu’ils pénètrent ce samedi 14 mars matin dans l’enceinte de l’Hôtel du Conseil général à Lille. Une longue journée les attend. Ils ont entre 12 et 14 ans, sont élèves de 4e dans un collège public ou privé du département du Nord. Ils ont été élus par leurs pairs en ce début d’année 2015 pour représenter les collégiens de leur canton respectif au sein du Conseil départemental des jeunes (CDJ). Les lieux ne leurs sont pas vraiment inconnus, car Alexandra Lechner, conseillère générale déléguée au CDJ les y a déjà reçus avec leurs référents, quelques semaines auparavant


Quatre commissions

 

Ce matin-là, ils ont été accueillis dans l’hémicycle (lieu où se réunissent les conseillers départementaux) où ils se sont répartis au sein des quatre commissions dans lesquelles ils vont s’investir durant ces deux ans et demi : santé, solidarité, mobilité, culture. La première année sera consacrée aux propositions de projets qui seront soumis au vote de l’ensemble du CDJ lors de la séance plénière de mi-mandat. Un seul projet sera alors retenu pour chacune des commissions. Il sera mis en œuvre durant la deuxième année de mandat.

Pendant cette matinée, les élus juniors ont pu s’exprimer sur leur parcours de candidat aux élections du CDJ dans leur collège et sur les projets citoyens qu’ils mènent avec leurs professeurs.


L’après-midi de cette journée d’installation a été consacrée à la séance plénière, en présence du président Didier Manier et d’Alexandra Lechner qui leur a notamment expliqué ce que l’on attendait d’eux dans les mois à venir. Car outre le travail en commissions, les jeunes se retrouveront à l’occasion du séminaire d’intégration et ils participeront à des sorties découvertes du territoire.
Autre mission pour les jeunes conseillers, présenter ce qu’est le prix du CDJ dans tous les collèges de leur canton pour inciter les élèves à présenter des projets en lien avec la citoyenneté. Puis, ceux qui le souhaitent pourront participer au jury qui déterminera les gagnants de ce prix remis lors de la séance plénière de fin de mandat.


Ils poursuivront également le travail entrepris avec les départements de l’Oise, la Somme et le Pas-de-Calais : « Les conseillers départementaux sur les traces de la guerre 14-18 ».


Et ils découvriront ce qu’est l’Anacej (Association nationale des conseils d’enfants et de jeunes), dans laquelle le Département du Nord est représenté.


Les nombreuses questions qui ont suivi ces présentations montrent l’intérêt que les jeunes conseillers portent à leur mandat au cours duquel ils ne chômeront pas !

 

Des témoignages d’anciens

 

Pour terminer cette journée intense, quelques élus des précédents mandats ont apporté leur témoignage sur les différents temps forts dont ils ont été les acteurs.


Ils ont dit :


Inaya Kheraki (mandat 2012-2014), concernant le projet interdépartemental « Les conseillers départementaux sur les traces de la guerre 14-18 » : « La rencontre avec les jeunes d’autres départements a permis d’ouvrir les esprits et de partager différents points de vue sur la guerre ».

Fatim Ndiaye (mandat 2012-2014), sur son expérience (1ère année) : « Cela m’a permis de comprendre les compétences et missions du département en rencontrant des agents sur leur lieu de travail (…) de travailler sur la méthodologie de projet » et plus personnellement, « de mûrir et de grandir ».

Emma Terrier (mandat 2012-2014), sur son expérience (2e année) : « Nous avons appris à construire un projet, à écouter les autres, à défendre et argumenter nos idées, à donner notre point de vue ».

Eric Berlemont (mandat 2010-2012), représentant du CDJ au comité jeune de l’Anacej, membre de l’association des anciens du CDJ A la PAJ ! (La parole aux jeunes) : « La jeunesse n’a que trop rarement cette possibilité de mettre en place des projets qu’elle aura élaborés, qu’elle aura votés. C’est au-delà de l’expérience de délégué de classe, une première expérience de démocratie ».

CDJ-installation-14-03-15-HOUZE-4-web

Photos : Ph. Houzé


baseline