Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Douaisis : des projets pour "relancer l'activité économique"

Publié le 26 février 2015 | Innovation territoires


Les signataires du contrat de territoire du Douaisis

A Douai, le 23 février, le Département et ses partenaires ont procédé à la signature officielle du contrat de territoire du Douaisis, qui prévoit l'accompagnement par le Département de 532 actions dans les six ans à venir.

 

Le contrat de territoire du Douaisis est le septième, et dernier, que le Département signe avec ses partenaires sur le département du Nord.

Après une expérimentation, concluante, dans le Cambrésis, le Conseil général a en effet décidé en 2011 de généraliser à tous les arrondissements cette nouvelle politique contractuelle d'aménagement et de développement durables des territoires.

C'est une politique volontariste, dont les effets sont importants du point de vue de l'emploi : l'investissement public local, c'est vital en période de crise"

a rappelé le président du Conseil général, Didier Manier.

Au total, 532 actions ont été retenues pour ce contrat de territoire, dont 300 en direction des communes. Sur les 65 communes que compte l'arrondissement de Douai, 57 ont au moins une action recensée dans le contrat de territoire.

L'accompagnement du Département peut prendre plusieurs formes : investissement, fonctionnement, ou partenariat technique.

 

Des projets emblématiques

 

Tout a été co-construit et âprement discuté. Il y a eu une dizaine de conférences partenariales, avec tous les maires et tous les présidents des intercommunalités du Douaisis

a souligné Martine Filleul, 1re vice-présidente du Conseil général, en charge de l'Aménagement du territoire, du Développement économique et du Développement rural.

Les actions ont été priorisées, échelonnées dans le temps. Une première fournée de 70 actions "mûres" ont ainsi été présentées lors de la commission permanente du Conseil général du 16 février dernier, qui a validé l'octroi de subventions pour un total de 10 millions d'euros, notamment pour :

  • la réalisation d'un centre aquatique à l'éco-quartier du Raquet.
  • la restauration des toitures du musée de la Chartreuse à Douai.
  • la réfection de la chaussée de la rue d'Albergotti, à Douai, qui conduit à la Direction territoriale de prévention et d'action sociale du Douaisis et à l'UTPAS de Douai-Waziers.

 

ContratterritoireDouaisis2
Pour Didier Manier et Martine Filleul, le contrat de territoire a "des effets importants sur l'emploi local".

 

 

Dans le contrat de territoire du Douaisis, on retiendra aussi quelques projets emblématiques :

  • la mise en place d'une ligne de cars à haut niveau de service sur l'A23 entre Orchies et Villeneuve d'Ascq,
  • des opérations sur des Espaces naturels sensibles : l'aménagement du terril Sainte-Marie à Auberchicourt, l'aménagement de l'étang d'Arleux, la rénovation de la signalétique du terril des Argales à Rieulay,
  • la réhabilitation des cités minières Lemay et Sainte-Marie à Pecquencourt,
  • une étude relative au centre régional des contes et légendes, à Roost-Warendin,
  • l'installation d'un système de télégestion de l'éclairage public à Arleux.

 

 

"Le contrat de territoire va permettre aux collectivités de relancer l'activité économique"

 

 

L'arrondissement de Douai possède une dynamique de coopération très forte à l'interne, mais aussi avec le Valenciennois et le Pas-de-Calais

 

a dit Martine Filleul, citant les projets de gestion hydraulique durable de la Sensée et de la Scarpe qui figurent dans le contrat de territoire.

 

C'est une démarche de dialogue territorial salutaire. Le contrat de territoire du Douaisis inclut des projets importants pour la communauté de communes Coeur d'Ostrevent, comme l'étude d'opportunité sur la revitalisation du pôle ferroviaire de Somain ou la construction d'un bâtiment-relais sur la zone d'activité du Barrois à Montigny-en-Ostrevent. Ce sont des investisements de proximité fondamentaux

a expliqué Frédéric Delannoy, président de la CCCO, et maire d'Hornaing.

 

Je rappelle que les communes sont les plus grands donneurs d'ordre en France : ce contrat de territoire va permettre aux collectivités locales de relancer une activité économique dont a bien besoin le Douaisis

a conclu Patrick Masclet, maire d'Arleux, président de l'association des maires du Nord et vice-président de la Communauté d'agglomération du Douaisis.

Le contrat de territoire a été signé entre le Département et

 

 

Photo du haut : Le Département et ses partenaires du Douaisis ont signé le contrat de territoire dans la prestigieuse salle d'Anchin, à Douai (ph Ph. Houzé)

 

 


baseline