Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Maxime Deyts, à Bailleul : un restaurant scolaire tout neuf

Publié le 28 janvier 2015 | Ambition jeunesse


inauguration de la nouvelle pension du collège Maxime Deyts

Le nouveau restaurant scolaire du collège Maxime Deyts à Bailleul a été inauguré le 26 janvier par Bernard Baudoux, vice-président du Conseil général, chargé des collèges, et Marc Deneuche, maire de Bailleul.

A cette cérémonie étaient aussi présents Michel Gilloen, conseiller général du canton de Bailleul Sud-Ouest, Thierry Denoyelle, directeur académique adjoint, Bruno Duhayon, principal du collège, la communauté éducative, des élèves et parents d'éléves de cet établissement construit en 1976, qui compte 792 élèves.

Pour une meilleure fonctionnalité et une remise aux normes, le restaurant scolaire a fait l'objet d'une restructuation complète et d'une remise aux normes. Ont été mis en place, notamment :

  • en cuisine, un plafond filtrant (contre les odeurs) sur la totalité de la zone de cuisson, ce qui constitue une première dans les collèges du Nord.
  • un traitement acoustique performant et une ventilation double flux.
  • un ascenseur pour faciliter l'accessibilité des personnes à mobilité réduite. 
  • un habillage architectural des façades du restaurant.

 

Cette opération a donné lieu à la réhabilitation complète du rez-de--chaussée du bâtiment D, et à la rénovation :

  • du Centre d'information et de documentation du collège.
  • de la salle de permanence.
  • d'un local technique informatique, de deux salles de classe et deux salles de musique.
  • des bureaux de l'assistante sociale et de la conseillère d'orientation/psychologue.
 
Le montant total de l'opération s'élève à 5 950 000 euros. Le restaurant scolaire peut servir jusqu'à 650 repas par jour aux élèves et 50 aux commensaux.
 

 

Un projet attendu

de longue date

 

 
Nous avons connu un an de travaux et de tracas et de perturbations, mais les délais ont été tenus et même raccourcis de trois semaines...
 
s'est réjoui le principal Bruno Duhayon.
 
Ventre affamé n'a pas d'oreilles, dit-on : la restauration, c'est important dans un collège
 
a souligné le maire de Bailleul, Marc Deneuche, qui a aussi salué le travail effectué pour l'acoustique et l'esthétique du nouveau restaurant scolaire.
 
Maximedeyts2OK
 Bernard Baudoux, vice-président du Conseil général, a coupé le ruban
avec quelques élèves du collège Maxime Deyts. Photo : C. Bonamis
 
 
Bernard Baudoux a rappelé, en substance, que le projet était attendu de longue date, et s'est félicité que le chantier se soit
 
merveilleusement bien passé. 
 
Le chantier du collège Maxime Deyts a aussi été l'occasion de proposer à des demandeurs d'emploi des parcours d'insertion pour un total de 4 383 heures (et non 4 185, comme prévu initialement), une opération exemplaire menée en partenariat avec le dispositif Sésame Emploi.
 
Enfin Bernard Baudoux a indiqué qu'avec "l'assiette durable", la démarche initiée par le Département du Nord en faveur d'une alimentation bio et équilibrée,
 
un quart de ce que les enfants mangent au collège provient des circuits courts, soit 90 tonnes de denrées alimentaires achetées auprès d'une centaine de producteurs locaux.
 

baseline