Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Emmerin : la RD952 prend l'eau... proprement

Publié le 15 janvier 2015 | Liberté mobilité


Inauguration de la RD 952 entre Emmerin et Noyelles-lez-Seclin. Photo : E. Watteau

Les travaux d’aménagement de la RD 952 entre Emmerin et Noyelles-lez-Seclin, au sud de Lille, ont été inaugurés le 14 janvier par Bertrand Ringot, vice-président du Conseil général chargé des Transports et des Infrastructures.

La particularité de ce tronçon de 1,5 km de long est de traverser un secteur de champs captants qui alimente en eau potable un tiers des habitants de la métropole lilloise.

Ce secteur comporte quelque 52 points de captage d’eau et il était, avant travaux, le plus vulnérable du Nord. En effet, la RD 952 supporte un trafic quotidien de 8 000 véhicules dont 350 poids lourds et constitue un axe de passage de convois exceptionnels.

Les travaux, réalisés de la fin 2013 à l’été 2014, ont consisté à modifier le tracé de la route pour l’éloigner des points de captage, à rendre la nouvelle chaussée imperméable et à créer des bassins tampons. En outre, la sécurité a été renforcée et des pistes cyclables ont été ajoutées.

 

Une opération exemplaire pour
la protection des champs captants



Bertrand Ringot a salué cette opération qui a été certifiée Route durable :

Cet aménagement de toute première importance prouve que le Département innove et qu’il est très en vue au plan national dans le domaine de la Route durable et de la protection des champs captants. 

Protection champs captants Emmerin. Photo : E. Watteau

 

De son côté, Danièle Ponchaux, maire d’Emmerin, s’est aussi félicitée de cette réalisation :

La création d’un bassin de rétention a déjà permis d’attirer de nombreux oiseaux migrateurs qui renforcent la biodiversité du secteur. 
Ce projet exemplaire en termes d’environnement et de sécurité routière a été financé par le Département avec une participation de Métropole européenne de Lille (ex-Lille métropole communauté urbaine). 


baseline