Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Dans le Nord, Manuel Valls explique la réforme territoriale

Publié le 10 octobre 2014 | Le Nord Institution


A l’occasion de la 25e convention nationale de l’intercommunalité qui s’est déroulée à Lille Grand-Palais du 8 au 10 octobre, Manuel Valls est revenu sur la réforme territoriale.

 

Devant 2 000 congressistes, le Premier ministre a évoqué la réforme actuellement en discussion.

Prônant davantage de simplicité dans l’organisation territoriale de la France, Manuel Valls a rappelé que la réforme territoriale s’appuiera à la fois sur l’émergence de métropoles et la montée en puissance des intercommunalités.

Ce cadre posé, le Premier ministre n’en a pas pour autant nié

le besoin impératif  de corriger certaines incertitudes et le flou

relatifs aux contours du futur paysage administratif :

 Il y a des aspects du texte à améliorer et nous devons rassurer nos concitoyens sur la cohérence et les objectifs de la réforme

a-t-il notamment précisé.

 

Avenir des départements : trois options

 

Évoquant le devenir des Départements, Manuel Valls a confirmé qu’après 2020,

ceux-ci pourront évoluer de façon pragmatique.

 

Trois options se présenteront :

- la fusion au sein d’une métropole à l’instar du Grand Lyon,

- le remplacement du Département par une fédération d’intercommunalités qui reste encore à imaginer,

ou

un maintien des Départements avec des compétences simplifiées dans les territoires ruraux.

 

En attendant, Manuel Valls a annoncé aux représentants des intercommunalités, un large mouvement de simplifications de normes administratives afin de faciliter les procédures de gestion des collectivités locales.





baseline