Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Jeunes sapeurs-pompiers : c’est le métier qui rentre !

Publié le 20 août 2014 | Ambition jeunesse


Une trentaine de jeunes sapeurs-pompiers du Nord ont défilé à Lille le 14 juillet. Mais c'est quoi un jeune sapeur-pompier ?

 

Une, deux ! Une, deux ! Gauche ! Gauche ! Comme une trentaine de ses camarades, Gabin, bientôt 15 ans et collégien à Halluin, fait ses premiers pas dans l’art subtil… du pas cadencé.

C’est veille de 14-Juillet, et les jeunes sapeurs-pompiers vont avoir l’honneur de défiler à Lille.

C’est la première fois depuis 45 ans que les jeunes sapeurs-pompiers sont invités à participer au défilé militaire

confie le commandant Sylvain Bonvin, officier en charge de la communication technique et opérationnelle du Service départemental d'incendie et de secours du Nord (SDIS 59).

Agés de 13 à 18 ans, les jeunes sapeurs-pompiers, au nombre de 700 dans le Nord, apprennent les bases du métier pendant 4 ans. Ils pourront peut-être devenir sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires. Comme Gabin :

JSP GabinHOUZ

Pourquoi as-tu voulu devenir JSP ?
Mon père est pompier professionnel et depuis tout jeune, je fréquente très souvent sa caserne. Du coup, moi aussi je veux devenir professionnel à Paris ou à Marseille.

Qu’apprends-tu depuis que tu as commencé ?
En bientôt trois ans, on a appris le maniement des différentes lances, comment viser, on fait des petites manœuvres et nous avons été formés au secourisme. On fait aussi pas mal de sport.

Cette année, on a vu les NAC (nouveaux animaux de compagnie - NDLR), en particulier les serpents qu’il fallait apprendre à manipuler. L’an prochain, on commencera à grimper aux échelles.

Et cela te plaît ?
Oui, tout me plaît, c’est cool, on s’amuse bien entre nous, on fait vraiment plein de choses, même si c’est physique !

Participer au défilé du 14-Juillet, cela représente quoi pour toi ?
C’est impressionnant. On nous a dit que c’était la première fois que les JSP y participaient. Alors forcément, ça met un peu de pression, surtout devant autant de monde.

 


baseline