Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Bailleul fait le plein de propositions sur le Bien vieillir

Publié le 22 mai 2014

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Atelier citoyen Bien vieillir à Bailleul. Photo : D. Lampla

Environ 90 personnes se sont réunies mardi 20 mai 2014 à Bailleul pour faire des propositions sur le thème du "Bien vieillir", à l’occasion des Ateliers citoyens organisés par le Département.

Le Président Patrick Kanner, qui les a accueillis, leur a défini l’objectif de la soirée :

Nous demandons aux Nordistes de nous aider à élaborer une politique publique qui colle à un problème de société. Ce problème est : comment faire pour préparer un avenir serein à des personnes âgées qui sont de plus en plus nombreuses ? 

Il a ensuite rappelé que ce processus politique s’inscrit dans un débat dont les parlementaires vont également se saisir dans le cadre du projet de Loi pour l’adaptation de la société au vieillissement.

Essayez de penser à ce que nous n’avons pas encore imaginé pour inventer une vieillesse active

a ajouté Jacques Marissiaux, le Vice-Président en charge des Personnes âgées.

 

Atelier citoyen Bien vieillir Bailleul - Président

 Présentation de ateliers par Patrick Kanner et Jacques Marissiaux.  

Nous voulons aller plus loin, repérer des chantiers que nous pourrions ouvrir (…), engager, grâce à vos propositions, une dynamique globale que nous pouvons porter, y compris avec les autres collectivités

a conclu le Président Patrick Kanner qui a toutefois précisé :

C’est une démarche de démocratie participative, pas de démocratie directe. Il y aura des arbitrages à faire. Les élus vont se saisir des contributions et prendront les décisions lors du vote de la délibération-cadre qui interviendra à l’automne.

 

Ces explications apportées, les participants ont ensuite travaillé durant une heure et demi. Réunis par table de 6 de manière aléatoire (afin de favoriser les échanges) ils ont d’abord voté afin de choisir un thème parmi les 18 proposés. Puis ils se sont projetés dans le futur afin d’envisager la manière d’améliorer ou de changer la situation.

 

Les thèmes majoritairement plébiscités lors de l’Atelier citoyen de Bailleul (dans l'ordre)

  1. Thème 7 Vers une société en harmonie avec ses aînés ? Rester chez soi : les conditions du maintien à domicile 
  2. Thème 3 Quel vieillissement actif, positif et créatif ? Les personnes âgées, une ressource : citoyenneté, bénévolat, transmission 
  3. Thème 1 Quel vieillissement actif, positif et créatif ? Bien vieillir, ça s'anticipe : préparer les moments charnières (retraite, baisse d'autonomie, perte de conjoint, dépendance) 
  4. Thème 13 Quel accompagnement du vieillissement ? Les services à la personne et les métiers du grand âge 
  5. Thème 10 Quels soins pour demain ? Bien-être, parcours de santé et accès aux soins 
  6. Thème 11 Quels soins pour demain ? Vieillir avec ses handicaps, existants ou à venir?

 

Le thème le plus traité lors de cet atelier :

Comment lutter contre les isolements ? Les services de proximité pour lutter contre l'isolement

Téléchargez la liste complète des thèmes


Parmi les idées émises :

  • Faire en sorte que les personnes en situation d’isolement (personnes âgées, mais aussi les personnes sans emploi, les mères au foyer…) puissent se rencontrer et choisir quelles activités elles souhaitent faire.
  • Encourager les relations de voisinage, soutenir le bénévolat pour aller à la rencontre des personnes âgées et mettre en place les moyens de transport pour favoriser leurs déplacements.
  • Créer un groupe de bénévoles soutenu par des professionnels (qui les formeraient à la prise de contact) qui repèrerait les personnes âgées les plus fragiles, leurs proposeraient des activités, ou des aides médicales et/ou sociales afin qu’elles ne glissent vers l’isolement.

 

 

ac bailleul bienvieillir salle-s

 

 

Ils ont dit :

Juliette, de Bailleul :

Je me suis décidée à venir aujourd’hui en voyant une affiche. C’est génial, car on rencontre de nouvelles personnes, de nouveaux métiers. Une interaction se crée autour de la table, il y a une émergence d’idées. Mais le temps passe très vite ! J’espère retrouver nos propositions dans le compte-rendu et j’attends de voir si elles se concrétiseront.

Grégoire, de Bailleul :

Donner son avis, ça n’a pas de prix. J’apprécie qu’il n’y ait pas que des professionnels. Le dispositif est bien pensé et nous avons été très bien accueillis. Ce qui reste à améliorer, c’est de faire en sorte que tous les sujets puissent être traités. Et j’aurais aimé entendre les idées de toutes les tables.