Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Concours Archéo-défi ! : les lauréats 2014

Publié le 28 mai 2014

PARTAGER SUR : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Le 20 mai, le Forum antique de Bavay accueillait les lauréats du concours d'archéologie Archéo-défi. Six sujets avaient été proposés aux collèges du département.

Ce qui m’a inspiré pour cette histoire, c’est la forme du vase et surtout les dessins qu’il y avait dessus. Dans les indices, on apprenait qu’il y avait des cornes de bélier. Ca m’a tout de suite fait penser à un éleveur de bétails. Et pour donner un coté plus touchant, je me suis dis que parler de l’histoire d’un fils qui quitte le domicile familial pourrait être intéressant. Le reste nous l’avons travaillé ensemble. J’ai adoré cette expérience car elle nous a permit de découvrir nos profs dans un autre contexte que celui des cours. L’archéologie est aussi un thème que j’apprécie et ce sujet m’a passionné. 

Documents à télécharger

Nos sites internet

Les autres articles

Vidéos

Mardi 20 mai a eu lieu la remise des prix du concours Archéo-défi au Forum antique de Bavay.

Ce concours, proposé pour la première fois en 2013/2014, a remporté un vif succès : 73 classes issues de 43 collèges ont concouru en produisant des travaux mêlant connaissances et inventivité. 

Réuni le 27 mars, le jury a désigné un lauréat dans chacune des deux catégories (6e-5e et 4e-3e).

Les lauréats ont été accueillis au Forum antique par Bernard Baudoux, vice-président du Conseil général en charge des Collèges, Jean Jarosz, conseiller général du canton de Bavay, et Patrice Herbin, responsable au service archéologique du Département. 

Comme l'a rappelé Patrice Herbin,

le but de ce concours était d'amener les collégiens et les enseignants à l'archéologie. 

Les lauréats ont ensuite présenté leurs travaux.

 

Catégorie 6e- 5e : Notre-Dame-de-Grâce, Maubeuge

 

Rappel du sujet

A partir d'une photo de vase à buste et des indications fournies, imaginez une histoire liée à cet objet. Votre récit peut se passer à l'époque de la fabrication et de l'utilisation de cette céramique (époque gallo-romaine) ou de nos jours

 

Les lauréats

Une classe de 5e du collège Notre-Dame-de-Grâce à Maubeuge l'a emporté grâce à un texte intitulé Le vase de Quintus (à découvrir ci-contre).

Valérie Ben Abel, leur professeure, nous explique :

J’ai d’abord demandé à chacun d’imaginer sa propre histoire. Les volontaires pouvaient venir la présenter à l’oral et parmi tous les passages nous en avons retenu un. Nous avons ensuite travaillé sur le texte pour l’enrichir. 

Un module a été spécialement mis en place avec une quinzaine d’élèves pour effectuer des recherches précises sur la période antique, afin de ne pas commettre d’impair.

L’histoire raconte la relation d’un père et son fils (Quintus), qui rêve d’être potier. Contre la volonté de son père, Quintus quitte le domicile familial pour s’installer à Bagacum (actuellement Bavay) et apprendre la poterie. Quintus réalisera ce vase en hommage à son père qui le quittera lors de son voyage.

 

Quentin, élève de 5è au collège Notre-Dame-de-Grâce :

"Ce qui m’a inspiré pour cette histoire, c’est la forme du vase et surtout les dessins qu’il y avait dessus. Dans les indices, on apprenait qu’il y avait des cornes de bélier. Ca m’a tout de suite fait penser à un éleveur de bétails. Et pour donner un coté plus touchant, je me suis dis que parler de l’histoire d’un fils qui quitte le domicile familial pourrait être intéressant. Le reste, nous l’avons travaillé ensemble. J’ai adoré cette expérience car elle nous a permit de découvrir nos profs dans un autre contexte que celui des cours. L’archéologie est aussi un thème que j’apprécie et ce sujet m’a passionné."

 

 

 

Catégorie 4e-3e : Jean-Moulin, Wattignies

 

Rappel du sujet

Vous appartenez à un laboratoire d'analyse scientifique. Une équipe d'archéologues vous confie l'analyse d'un corps, humain ou animal. Racontez les différentes étapes de votre analyse et les conclusions auxquelles elles vous conduisent…

 

Les lauréats

Ce prix revient à une classe de 3e du collège Jean-Moulin à Wattignies.

Les élèves ont réalisé un court-métrage, Les enquêtes pas possibles : le mystère des trois squelettes (à découvrir ci-contre), dans lequel ils se mettent en scène dans les traits d’une équipe d’archéologues.

On a décidé de faire une parodie des Enquêtes impossibles de Pierre Bellemarre. Nous avons ensuite fait un story-board et écrit le scénario. Enfin nous avons réalisé trois heures de tournage et une semaine de montage.

Sous forme de reportage, ils expliquent les différentes étapes de leurs analyses et leurs conclusions sur trois squelettes qui leur ont été confiés.

Nous avons sélectionné ce sujet, car c’est le seul qui nous semblait correctement réalisable. Nous avons travaillé en équipes. Mes élèves étaient très motivés

précise Agnes Martinez, professeure de latin au collège.

 

La sélection a été compliquée, les travaux réalisés étaient de très bonne qualité

confie Carole Vandamme, médiatrice au service archéologique du Département.

 

Nathan, élève de 3è au collège Jean-Moulin :

"Toute la classe s'est investie dans le film. Certains ont tourné, d'autres se sont occupés du scénario et du montage. Nous avons voulu traité cette enquête sur un ton humoristique et maintenir jusqu'au bout un certain suspense, à la manière de Pierre Belemarre dans la série qu'il présente. Nous avons aussi effectué un véritable travail de recherche documentaire pour que  tous les éléments de l'histoire paraissent plausibles. 

 

 

A la découverte d'un site gallo-romain

 

Les élèves ont ensuite eu la chance de pouvoir découvrir le site archéologique départemental accompagnés d’un guide. Tous étaient très intéressés et les questions fusaient.

 

archeodefi laureats visite-s

 

Le musée de Bavay présente notamment un film en 3D, Retour à Bagacum II (voir la bande-annonce), retraçant la vie du forum à l'époque gallo-romaine. Une manière originale et ludique de faire un parallèle entre les vestiges visibles aujourd'hui et l’allure du forum à l'époque de sa splendeur.

Les vestiges du forum de Bavay datent de 150 après J.-C. Il est l'un des seuls en France à avoir été entièrement dégagé et sa basilique, longue de 98 mètres, est la plus grande découverte à ce jour.

Le musée archéologique départemental contient une très riche collection d'objets antiques du nord de la Gaule. Il vous propose également des expositions temporaires tout au long de l'année. 

La journée s’est achevée sous forme d’ateliers. Tandis que certains décryptaient les inscriptions d’anciennes pièces retrouvées lors de fouilles, les autres reconstituaient des objets à partir de fragments.

Des souvenirs plein la tête, les élèves sont repartis le sourire aux lèvres.