Version imprimable - Nouvelle fenêtre

Nord et Pas-de-Calais ont la fibre numérique

Publié le 24 février 2014 | Innovation territoires


Fibre optique - Photo : Matton images

Équiper tous les foyers du Nord-Pas-de-Calais en très haut débit d’ici 2025, c'est l'objectif du syndicat mixte "La fibre numérique 59/62" qui a présenté son projet le 20 février à Arras.

Calendrier

  • Fin 2014 : mise en ligne d'un portail Internet spécial fibre optique
  • 2015 : études diverses (emploi, pose des fourreaux, infrastructures...)
  • Fin 2015 - début 2016 : lancement des travaux

Dans le sillage du plan "France très haut débit" lancé par le gouvernement en février 2013, les Départements du Nord, du Pas-de-Calais et la Région ont adopté un schéma directeur pour l’aménagement numérique. 

Objectif : équiper la totalité de notre territoire en très haut débit (environ 200 mégabits) d’ici 2025. Pour ce faire, un syndicat mixte "La fibre numérique 59/62" a été créé en juillet 2014.

Présidé par Patrick Kanner, président du Conseil général du Nord, le syndicat mixte a présenté ses grandes orientations le 20 février dernier à Arras.

 

Le "triple play" pour tous d'ici 5 ans

 

Dans un premier temps, tous les Nordistes pourront profiter, d’ici 5 ans, des offres "triple play" permettant de recevoir la télévision, la téléphonie et l’Internet dans des conditions optimales.

Dans un second temps, les collectivités poursuivront le déploiement de la fibre numérique pour tous les foyers non couverts par l'offre privée, essentiellement en secteur rural.

L’enjeu est d’importance pour une population régionale de 4 millions d’habitants, forte de 250 000 entreprises et 15 000 établissements publics.

 

Il faut savoir que seuls 69 % de la population de la région peuvent être dotés de la fibre optique via des opérateurs privés. Notre initiative publique est donc complémentaire de l’action privée, afin d’assurer une stricte égalité entre les territoires. Sans cette initiative, 50 à 80 % des Nordistes n’auront pas accès à un débit acceptable, notamment en zone rurale

rapporte Patrick Kanner.

 

23 000 emplois en jeu

 

Rappelant que le très haut débit est "un élément d’attractivité majeur pour le Nord Pas-de-Calais", M. Kanner a également insisté sur les enjeux économiques que représente le déploiement de la fibre numérique.

Ce plan mobilisera 10 000 annuités d’emplois directs et 23 000 emplois indirects dans les 10 prochaines années.

Cette modernisation, "qui à bien des égards, fait penser aux débuts de l’électrification", comme l’a fait remarquer Fabrice Douez, directeur du syndicat mixte "La fibre numérique", constitue pour les trois collectivités associées un investissement d’environ 500 millions d’euros.


baseline