Version imprimable - Nouvelle fenêtre

A Gondecourt, une coopérative au service des artisans

Publié le 30 janvier 2014 | Innovation territoires


Le 23 janvier, Martine Filleul, vice-présidente chargée notamment du développement économique et Alain Griset, président de la Chambre de métiers et de l'artisanat de région ont visité la coopérative artisanale "Coop Nord Pas-de-Calais" à Gondecourt.

Dans le cadre de la convention signée début 2013 entre le Département du Nord et la Chambre de métiers et de l'artisanat de région, un volet prévoit de sensibiliser les artisans au regroupement sous forme de coopératives. Des réunions d'information, des visites de terrain sont ainsi prévus pour mieux les informer sur l'interêt de cette démarche.

explique Martine Filleul. 


Les coopératives présentent de nombreux intérêts pour leurs adhérents

souligne Jean-Luc Fossies, président de la coopérative Coop Nord Pas-de Calais.

 

Les artisans disposent en général d'un vrai savoir-faire mais ils ont parfois du mal à négocier les meilleurs prix auprès des fournisseurs car ils restent à leurs yeux de petits "porte-feuilles". En groupant leurs achats, les artisans ont plus de poids face aux distributeurs et peuvent ainsi  obtenir des conditions d'achat plus attractives.   

ajoute celui-ci. 

 

Un réseau d'entraide 

 

Créée en 2011 sous l'impulsion de deux artisans de la région, Jean-Luc Fossies et Gauthier Lepere, la Coop Nord Pas-de-Calais est affiliée à l'Organisation des coopératives d'achat pour les artisans du bâtiment (ORCAB), qui regroupe une cinquantaine de coopératives en France. Spécialisée dans les domaines du chauffage, de la plomberie et de l'électricité, cette coopérative d'achat propose plus de 3 000 références à ses adhérents.

Notre force, c'est aussi de proposer un réseau d'entraide à nos adhérents. Ceux-ci peuvent par exemple s'épauler en cas de pic d'activité

souligne M. Fossies.

47 entreprises ont déjà rejoint la coop Nord Pas-de-Calais mais les membres de la coopérative ne comptent pas en rester là : 

Nous voulons encore attirer de nouveaux adhérents pour poursuivre le développement de nos activités. La création d'une grande salle d'exposition permettrait par exemple de mieux prendre en compte les besoins de nos clients    

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

             

  


baseline