Version imprimable - accessibilite.lien.target.libelle

L'administration départementale

Publié le 22 février 2017

PARTAGER SUR :  Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Médecin, ingénieur, gardien des espaces naturels sensibles, agent d'exploitation des routes, secrétaire, agent d'accueil, architecte, contrôleur de gestion, assistant social, médiateur culturel… Plus de 200 métiers sont exercés au Département du Nord.

Documents à télécharger

Avec 12 294 agents départementaux au 31 décembre 2013, le Département du Nord affiche un taux d'administration locale de 3,1 ‰ (la collectivité emploie 3,1 agents pour 1 000 habitants).

L'effectif départemental est constitué de 71% de femmes. Elles occupent principalement des fonctions d'encadrement de proximité et leur part progresse sur les fonctions d'encadrement supérieur. 

Médecin, ingénieur, gardien des espaces naturels sensibles, agent d'exploitation des routes, secrétaire, agent d'accueil, architecte, contrôleur de gestion, assistant social, médiateur culturel… Plus de 200 métiers sont exercés au Département du Nord, avec une priorité : la proximité. Le développement des compétences et l'accompagnement des parcours professionnels des agents ont entraîné une forte hausse de la mobilité interne avec une meilleure connaissance des métiers et des territoires : 74% des agents exercent leur activité en services déconcentrés. 

La collectivité est présente sur l'ensemble du territoire avec :

  • 3 846 agents* travaillant au service des politiques départementales d'action sociale,
  • 1 563 agents permanents et 146 agents en CDD* travaillant à l'entretien des 202 collèges et à la restauration des collégiens,
  • 647 agents* agissant au quotidien pour le bon fonctionnement des 5 300 km de routes départementales,
  • 2 541 assistants familiaux* accueillant au moins un enfant répartis sur l'ensemble du territoire départemental.

 

 

Un engagement en faveur de la diversité

Le Département du Nord veut faire de l'égalité, une réalité. Cette politique de promotion de l'égalité des chances et de lutte contre les discriminations se concrétise par des actions menées en faveur de l'emploi et de l'insertion des jeunes : le plan "apprentissage" prévoit le recrutement de 300 apprentis d'ici septembre 2015 et le recrutement de 300 emplois d'avenir.

Les actions menées ont également permis d'atteindre le taux légal de 6% de travailleurs en situation de handicap depuis le 1er janvier 2014.

 

*données au 31 décembre 2016

 

 


baseline