Accueil > Le Nord Découvrir > Présentation du Nord > Histoire
Version imprimable - accessibilite.lien.target.libelle

Petit tour historique

Publié le 03 avril 2007 - Mis à jour le 27 mars 2013

PARTAGER SUR :  Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Terre fort convoitée, le Nord a son passé inscrit dans ses monuments historiques et ses paysages.

 

 

BAVAYbavay cryptoportique

Terre fortement convoitée, le Nord a son passé inscrit dans ses monuments historiques et ses paysages. Après la victoire de Jules César sur les Nerviens, en 57 avant JC, Bavay deviendra l'une des capitales romaines de la Gaule Belgique.

 web Le musée-site archéologique départemental à Bavay

 

 

L'ESCAUT

En août 843, les fils de Louis le Pieux (le Débonnaire) se partagent l'empire carolingien de leur grand-père, Charlemagne (traité de Verdun). Dans le Nord, l'Escaut est la ligne de partage : à l'ouest, la France.

À l'est, les terres annexées par la Lotharingie.

web Le parc naturel régional Scarpe-Escaut

 

 

BOUVINESbouvines

Le dimanche 27 juillet 1214 débute la bataille à Bouvines. Le roi de France Philippe-Auguste en sort victorieux. Ses opposants : le comte de Flandre et ses alliés le roi d'Angleterre, l'empereur germanique et les comtes de Boulogne et du Hainaut. À l'issue de cette bataille, la Flandre devient française.

web Les vitraux de l'église de Bouvines qui commémorent la bataille.

 

 

AVESNES-SUR-HELPE

Carrefour entre la France, la Bourgogne et les Pays-Bas, Avesnes-sur-Helpe occupe une place majeure dans le comté du Hainaut au XVe siècle. Louis XI choisit d'y être proclamé roi de France en 1461. 

 À découvrir : La ville d'Avesnes

web Le parc naturel de l'Avesnois.

 

 

CAMBRÉSIS

matisse

Le Cambrésis, État ecclésiastique neutre, n'est rattaché à la France qu'en 1678, suite au traité de Nimègue.

 

web Le musée départemental Matisse au Cateau-Cambrésis.

 

 

DUNKERQUE

En 1662, la ville de Dunkerque est rachetée par Louis XIV aux Anglais. Le roi en confie aussitôt la fortification à Vauban.

web Dunkerque et son carnaval.

 

 

DOUAIfete-des-geant

En 1712, la France reconquiert les places fortes de Lille, Douai et Bouchain, occupées par les Hollandais pendant la guerre de succession d'Espagne.

À découvrir : Douai et ses géants, les Gayant.

 

 

FRONTIÈRES

C'est en 1713 que le traité d'Utrecht fixe une frontière correspondant pratiquement à la frontière actuelle du département.

À découvrir : le "plat pays" à perte de vue, du haut du mont des Cats.

 

 

VILLES FORTIFIÉESville-fortifiee

Créé en 1789 comme tous les autres départements français, le Nord est pour la première fois représenté sur une carte en 1790.

À découvrir : les villes fortifiées du Nord.

 

 

UNE INDUSTRIE QUI SE DÉVELOPPE

Déjà engagée au tout début du XIXe siècle, l'industrialisation du Nord est consacrée sous Louis-Philippe avec l'essor du textile, de l'exploitation minière et de l'industrie sucrière. La première voie de chemin de fer entre Lille et Paris est créée en 1846.

À découvrir : le centre des Archives du monde du Travail, aménagé dans la filature Motte-Bossut de Roubaix, datant de 1865.

 

 

LE TEMPS DE LA RECONSTRUCTIONmaison-bleue

Les deux guerres mondiales ont ravagé le département. La guerre de 1914-1918 détruit à 90 % les villes d'Armentières, Bailleul, Nieppe... En 1945, les dégâts matériels sont moins terribles, mais Dunkerque voit 85 % de ses immeubles anéantis.

À découvrir : l'architecture flamande de Bailleul, reconstruite après 1918.

 

 

LE DÉCLIN DES MINES

Après avoir démarré en 1736 à Anzin, près de Valenciennes, l'exploitation du charbon cesse totalement en 1990. 

web Le centre historique minier de Lewarde

 

 

LE NORD, AU CŒUR DES ÉCHANGES EUROPÉENSeuralille 2

En 1994, l'Eurostar relie Paris à Londres en 3h00 via le tunnel sous la Manche. Lille n'est plus qu'à moins de 2h00 de la capitale britannique.

À découvrir : le quartier d'Euralille.


baseline