Accueil > Engagement solidarité > La santé > Les vaccinations
Version imprimable - accessibilite.lien.target.libelle

Les vaccinations

PARTAGER SUR :  Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Tout savoir sur les vaccinations obligatoires et recommandées, quand et où se faire vacciner…

Documents à télécharger

Géolocalisation

Se faire vacciner, c’est à la fois se protéger et protéger les autres.


 

Qu’est-ce qu’un vaccin ?

 

Les vaccinations constituent un des moyens essentiels de prévention des maladies infectieuses et virales.

Vacciner consiste à injecter dans l’organisme un facteur d’infection (antigène microbien) non virulent, c’est-à-dire non dangereux. Ceci conduit à une réaction de l’organisme, qui va construire une défense immunitaire pour se protéger.

pdss vaccination-s

Lorsque, plus tard, l’organisme sera confronté au virus ou au microbe correspondant, ce dernier sera aussitôt éliminés et la maladie ne se déclarera pas.

Les enfants peuvent être vaccinés dès l’âge de deux mois.

Si vous n’avez pas été vacciné contre le tétanos ou la poliomyélite par exemple, sachez qu’il n’est pas trop tard pour vous protéger.


Où puis-je me faire vacciner / faire vacciner mon enfant ?

Vous pouvez vous faire vacciner dans les Services de prévention santé (voir ci-contre les adresses) et, pour les enfants de la naissance à 6 ans, dans les services de Protection maternelle et infantile.

Les vaccins dont vous pouvez bénéficier gratuitement sont la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, le BCG, la rougeole, les oreillons, la rubéole, la coqueluche, l'hépatite B et l’haemophilus influenzae b. Le Département ne vaccine pas contre la grippe.

Certains vaccins destinés aux voyageurs peuvent être faits par l’Institut Pasteur de Lille, votre médecin, l’hôpital Dron de Tourcoing ou l’Assistance publique de Paris (en savoir plus).

 

Quand dois-je me faire vacciner / faire vacciner mon enfant ?

Chaque année, de nouvelles recommandations sont publiées pour les vaccinations des enfants et des adultes dans le calendrier vaccinal, élaboré par le Comité technique des vaccinations. Ce calendrier indique quels vaccins sont obligatoires ou recommandés aux différents âges de la vie. Il rappelle également les vaccins recommandés pour les voyageurs et certaines professions exposées.

Le Département du Nord édite une version grand public du calendrier vaccinal. Celle-ci peut être téléchargée au format PDF.

 

 

 Quelles sont les vaccinations obligatoires et recommandées ?

Certaines vaccinations, notamment pour les enfants, sont obligatoires. C’est le cas de celles contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) qui doivent être pratiquées chez tous les enfants dès l’âge de 2 mois.

D’autres vaccinations sont fortement recommandées. Elles concernent notamment la tuberculose (BCG), le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole (vaccin ROR), la coqueluche, l’haemophilus influenzae b (Hib), ou encore l’hépatite B. C’est aussi le cas de la vaccination contre la grippe, particulièrement recommandée pour les personnes âgées ou celles de santé fragile.

 


Les vaccinations obligatoires :

La diphtérie

Cette maladie se caractérise par la production de membranes dans le système respiratoire (pharynx et larynx), qui peuvent provoquer une asphyxie (croup).
Dans certains cas, elle peut être mortelle.
La vaccination est obligatoire.

Le tétanos
Le tétanos est généralement provoqué par un contact entre une plaie et un microbe contenu dans la terre ou sur des
outils souillés. Cette maladie s’attaque au système nerveux et peut, dans certains cas, provoquer la mort. La vaccination est obligatoire.

La poliomyélite
La polio se transmet généralement par l’absorption d’eau ou de légumes souillés. Elle entraîne des paralysies, qui disparaissent lentement mais laissent souvent de graves séquelles ou des déformations des membres.
La vaccination est obligatoire.

 


Les vaccinations recommandées

La tuberculose

Cette maladie grave touche principalement les poumons et les méninges.
La vaccination par le BCG est obligatoire.

Infections dues au pneumocoque
Le pneumocoque représente la première cause de méningite bactérienne chez l’enfant de moins de 2 ans, il est aussi responsable de pneumonies graves du jeune
enfant. La vaccination est recommandée chez tous les enfants de moins de 2 ans, d’autant plus s’ils bénéficient d’un mode d'accueil collectif.

La coqueluche
La coqueluche est une maladie grave pour les nourrissons et les très jeunes enfants.
Elle se traduit par une toux aux effets asphyxiants.

Infection à haemophilus influenzae b
Otites, méningites, pneumonies, septicémies (infections généralisées), toutes ces infections peuvent être dues à haemophilus influenzae b et peuvent laisser des
séquelles.

L’hépatite B
D’origine virale, cette maladie est une infection inflammatoire du foie, aux conséquences parfois très graves (cirrhose, cancer…).
L’hépatite B se transmet essentiellement par le sang et le sperme, et de la mère à l’enfant au moment de l’accouchement.
La vaccination contre l’hépatite B est particulièrement recommandée chez les nourrissons, ainsi que chez les adultes exposés.

La rougeole
Caractérisée par l’apparition de taches rougeâtres sur le corps, elle peut donner lieu à de nombreuses complications : otite, laryngite, broncho-pneumonie, méningite, encéphalite...

Les oreillons
Maladie infantile souvent bénigne, elle peut néanmoins, dans certains cas, avoir des conséquences graves et atteindre notamment les méninges, les organes sexuels et l’organe de l’audition.

La rubéole
Cette maladie, inoffensive chez l’enfant, peut provoquer des malformations chez le foetus. Il convient donc de vacciner tous les enfants pour éviter la transmission du virus aux femmes enceintes.

La grippe
C’est une affection, essentiellement respiratoire, qui peut se révéler dangereuse chez les personnes de santé fragile, notamment les personnes âgées souffrant de pathologies respiratoires, cardiaques etc., et les personnes dont les défenses immunitaires sont diminuées : malnutrition, maladies chroniques...

 

Des vaccinations pour les professionnels

Il existe des vaccinations obligatoires pour exercer certains métiers. C’est le cas pour les professionnels de santé (médecins, infirmières...) et pour les personnes qui s’occupent des enfants, notamment en crèches.

Certaines vaccinations sont également recommandées pour d’autres professions (vétérinaires, gardes-chasse, employés d’abattoir, travailleurs agricoles, employés de voirie, égoutiers...) : renseignez-vous auprès de votre médecin du travail.

Enfin, n’oubliez pas que les rappels sont aussi importants que la vaccination ! Ils permettent de réactiver le vaccin.

 

Des vaccinations pour les voyageurs

Si vous partez en voyage, sachez que, selon le pays visité, certaines vaccinations sont obligatoires.

Renseignez-vous :

  • auprès de votre médecin ;
  • auprès du service des vaccinations de l’Institut Pasteur de Lille : 03 20 87 78 00, www.pasteur-lille.fr ;
  • auprès du Centre hospitalier de Tourcoing, hôpital de jour, Pavillon Trousseau, Service universitaire des maladies infectieuses et du voyageur : 03 20 69 46 05 ; 
  • auprès de l’Assistance publique Voyages, service de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris : 01 45 85 90 21.
     

 


baseline